Comment tirer profit des programmes d’immigration pour pallier la pénurie de main-d’œuvre

Les chefs d'entreprise de part et d'autre du Canada nous signalent que la pénurie de main-d'œuvre qualifiée est une de leurs préoccupations croissantes. En fait, plus de la moitié des membres de la FCEI indiquent avoir des difficultés à trouver le personnel dont ils ont besoin pour commercialiser leurs produits et services.

Travailleurs temporaires :

Programme des travailleurs étrangers temporaires - Les permis de travail sont en général accordés pour une durée de trois mois à trois ans et peuvent être prolongés. Il s'agit normalement d'un processus en deux étapes voulant que l'employeur fasse tout d'abord une demande auprès de Service Canada pour obtenir un avis sur le marché du travail. Si l'employeur obtient un avis favorable, il peut présenter une offre d'emploi au travailleur étranger qui l'intéresse, ce dernier devant ensuite déposer une demande de permis de travail auprès de Citoyenneté et Immigration Canada.

Le projet pilote relatif aux professions exigeant un niveau réduit de formation - Le gouvernement du Canada a élaboré un programme permettant aux employeurs d'offrir des postes exigeant peu de formation à des travailleurs étrangers temporaires. Vous pouvez ainsi recruter des travailleurs étrangers temporaires pour 24 mois au maximum par le biais de ce projet pilote lorsqu'il existe véritablement une pénurie de citoyens canadiens et de résidents permanents du Canada pour des professions qui n'exigent pas un niveau élevé de formation institutionnelle [niveaux de compétence C et D de la Classification nationale des professions (CNP)]. Les professions qui n'exigent pas un niveau élevé de formation institutionnelle sont définies, au Canada, comme nécessitant en général un diplôme d'études secondaires au plus ou un maximum de deux ans de formation professionnelle, d'après le système de Classification nationale des professions (CNP)

L'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) - Dans le cadre de l'ALÉNA, les citoyens du Canada, des États-Unis et du Mexique peuvent obtenir plus rapidement et plus facilement une autorisation de séjour temporaire dans ces trois pays lorsqu'ils s'y rendent pour leurs affaires ou pour y faire des investissements. Conformément aux critères établis dans l'ALÉNA, votre offre d'emploi n'a pas besoin d'être approuvée par Ressources humaines et Développement des compétences Canada pour que vous puissiez employer un travailleur américain ou mexicain.

Étudiants étrangers - Le gouvernement du Canada a pris des mesures pour que les étudiants étrangers puissent obtenir beaucoup plus facilement des permis de travail pendant leurs études et à la fin de leurs études au Canada. La plupart des étudiants étrangers ont à présent le droit de travailler à temps partiel pendant l'année scolaire, à plein temps pendant les vacances et pendant un à deux ans après avoir terminé leurs études postsecondaires.

 

Expérience internationale Canada (EIC) - Le programme canadien vacances-travail a été renommé « Expérience internationale Canada » en raison de changements administratifs. Il s'agit d'une initiative qui présente un large éventail de programmes pour donner aux jeunes de 18 à 35 ans l'occasion de travailler n'importe où au Canada grâce à un permis de travail ouvert d'une durée maximale d'un an. Ces programmes sont gérés par les bureaux canadiens des visas établis dans les pays partenaires.

 

Travailleurs permanents :

Catégorie travailleur qualifié (fédéral) - Le Canada cible les individus au niveau de formation élevé qui peuvent s'adapter facilement au marché du travail. Les travailleurs qualifiés peuvent être sélectionnés en tant que résidents permanents en fonction de leur formation, de leur expérience professionnelle, de leur connaissance de l'anglais et/ou du français, et d'autres critères qui les ont aidés à réussir leur établissement économique au Canada.

Immigration des gens d'affaires - Le Canada accueille trois catégories d'immigrants issus du milieu des affaires : des investisseurs, des entrepreneurs et des travailleurs autonomes. Des programmes sont en place pour chacune de ces catégories. On s'attend à ce que les gens d'affaires qui immigrent au Canada fassent un investissement de 800 000 $ CAN ou deviennent propriétaires d'entreprises au Canada et les gèrent. Ils doivent également remplir certaines conditions ayant trait à l'expérience et/ou à l'avoir net.

 

Programme des candidats des provinces : En vertu de ce programme, l'employeur doit faire une offre d'emploi à un travailleur étranger qui peut ensuite l'inclure avec sa demande qu'il adressera au bureau de l'immigration de sa province. Une fois que le travailleur étranger a été désigné par la province, il peut faire une demande de résidence permanente auprès de Citoyenneté et Immigration Canada.

 

Veuillez garder à l'esprit les éléments suivants :

De nouveaux règlements entrés en vigueur en avril 2011 prévoient des sanctions à l'encontre des employeurs qui n'observent pas les prescriptions en matière de salaire et de conditions de travail données dans un avis relatif au marché du travail. Les employeurs n'ayant pas tenu leurs engagements envers leurs travailleurs étrangers temporaires peuvent se voir interdire d'embaucher de tels travailleurs pendant deux ans. Leur nom sera également publié sur le site Web de Citoyenneté et Immigration Canada.

Il est illégal d'embaucher un ressortissant étranger qui n'a pas de permis de travail ou une autre autorisation légale valide. Les employeurs de travailleurs étrangers temporaires doivent examiner leur permis de travail pour vérifier qu'ils sont en règle. Ils doivent aussi noter la date d'expiration au cas où il faudrait en demander la prolongation. Un chef d'entreprise qui emploie illégalement un travailleur étranger s'expose à des peines de prison de deux ans et/ou à des amendes pouvant aller jusqu'à 50 000 $.

Pour plus d'information sur l'immigration et votre entreprise, contactez les Ressources aux entreprises de la FCEI au 1 888 234-2232 ou à fcei@fcei.ca. N'oubliez pas que ce service est gratuit pour les membres de la FCEI!

Faites quelque chose de positif pour votre entreprise!
mini URL
 

Fermer