Baromètre des affairesMD : La confiance des PME s’est érodée en septembre

Montréal, le 26 septembre 2013 En septembre, la confiance des petites et moyennes entreprises (PME) s’est érodée, tout en demeurant relativement ferme, selon la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). L’indice du Baromètre des affairesMD de la FCEI a perdu 1,4 point par rapport au mois d’août (65,9), mais le résultat de septembre (64,5) compte encore parmi les meilleurs de 2013.

« Les entrepreneurs de Terre-Neuve-et-Labrador, de l’Alberta et de la Saskatchewan continuent d’être les plus confiants, fait remarquer Simon Gaudreault, économiste à la FCEI. Cette tendance semble se confirmer mois après mois. »

En Ontario, après des mois de forte hausse, culminant à 67,8 en août, le niveau de confiance des PME a chuté brutalement en septembre (63,6). Il en va de même au Nouveau-Brunswick (55,5) et à l’Île-du-Prince-Édouard (47,6). En Nouvelle-Écosse, au Manitoba et en Colombie-Britannique, les gains ont été modestes (61,6, 60,7 et 67,9 respectivement), alors qu’au Québec, l’indice, quoique stable (59,2), reste nettement en dessous de la moyenne nationale. Les secteurs où la confiance est la plus forte sont la santé et l’éducation, les arts et la vente en gros, alors que la faiblesse du secteur des transports perdure. 

« La bonne nouvelle est que, dans l’ensemble, les autres indicateurs sont stables, ajoute M. Gaudreault. Les plans d’embauche sont à leur niveau habituel pour cette période de l’année, quarante pour cent des propriétaires de PME considèrent que leurs affaires vont globalement bien, et les nouvelles commandes et les comptes débiteurs connaissent une amélioration graduelle. Les attentes à l’égard des prix et des salaires sont stables, et on ne signale aucun changement majeur sur le plan des contraintes d’exploitation ou des pressions sur les prix. »

L’indice étant mesuré sur une échelle de 0 à 100, un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s’attendent à de meilleurs résultats pour les douze prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible. Selon de précédents résultats, l’indice est normalement compris entre 65 et 70 lorsque l’économie réalise son plein potentiel de croissance. Les résultats de septembre 2013 s’appuient sur 1 126 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres de la FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les résultats sont exacts à +/-2,9 points de pourcentage, 19 fois sur 20.  

Le Baromètre des affairesMD pour septembre 2013 est disponible au lien suivant : www.fcei.ca/barometre

Pour obtenir plus de renseignements ou organiser une entrevue avec Simon Gaudreault, veuillez contacter Caroline Emmanuel au 514 861-3234 (cellulaire : 514 817-0228) ou à caroline.emmanuel@fcei.ca.

La FCEI est le plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

 

Faites quelque chose de positif pour votre entreprise!
mini URL
 

Fermer