Membre FCEI?

Économisez de 12,5 % à 22 % sur les taux Mastercard

x
 

Votre gouvernement est-il prêt à relever le défi?

Accueil
Le défi
Les bulletinsLes poids lourdsLe centre d’appelsLes solutions

La quantité de formulaires à remplir pour un propriétaire d’entreprise a déjà largement dépassé la limite du raisonnable! Les gouvernements doivent faire le ménage et éliminer la paperasse inutile qui encombre la compétitivité des PME de chez nous. Il existe un moyen simple pour renverser la vapeur et éviter que le fardeau de la réglementation ne continue d’augmenter jour après jour et c’est le défi que nous lançons aux gouvernements : la règle du « un pour un »!

Un règlement adopté – un règlement supprimé

Le principe de cette règle est simple : chaque fois qu’un nouveau règlement est créé, il faut en supprimer un. Certaines provinces ont déjà un mécanisme semblable en place, mais aucune n’a suivi l’exemple du fédéral qui a inclus cette règle dans une loi en 2015 (Loi sur la réduction de la paperasse). Ottawa est le premier gouvernement au monde à être allé aussi loin.

Pourquoi une loi est-elle nécessaire?

Lorsqu’une loi est adoptée, le gouvernement est obligé de la respecter. Ainsi, réduire la quantité et le coût de la réglementation deviendrait obligatoire et difficile à contourner. De plus, quand un gouvernement légifère en matière de paperasserie, il lance un signal clair à toute son administration qu’il est temps de mettre un frein à la réglementation excessive.

Même le fédéral peut en faire plus!

Ottawa est un précurseur dans la lutte contre la paperasserie, mais il ne doit pas s’asseoir sur ses lauriers. Nous lui demandons maintenant d’étendre la portée de sa loi pour qu’elle englobe également les règlements liés aux lois, aux formulaires et aux politiques administratives qui n’y sont pas assujettis actuellement.

Nous sommes impatients de voir qui aura le courage de relever notre défi!

 

Fermer