Baromètre des affairesMD : la confiance des PME remonte

Montréal, le 27 avril 2017 – Les propriétaires de PME canadiens sont un peu plus optimistes en avril. L’indice du Baromètre des affairesMD, publié tous les mois par la FCEI, a gagné un point et demi (64,4), atteignant ainsi son niveau le plus élevé depuis novembre 2014.

« L’indice est à moins d’un point de la moyenne de 2010 à 2014, fait remarquer Simon Gaudreault, directeur des affaires économiques à la FCEI. Ce résultat porte à croire que, malgré les effets de la chute des prix du pétrole qui se font toujours ressentir dans certaines régions, les attentes des propriétaires d’entreprise s’ajustent à de nouveaux moteurs de la croissance économique. »

Les gains enregistrés ce mois-ci à l’échelle nationale tiennent principalement à une forte remontée de l’optimisme en Ontario (68,7) et en Colombie-Britannique (67,1), ainsi qu’à une amélioration continue en Alberta (57,9). En revanche, l’indice reste relativement faible à Terre-Neuve-et-Labrador (43,8) et en Saskatchewan (55,1), la confiance tardant à augmenter dans ces deux provinces depuis plusieurs mois. Partout ailleurs, l’indice tourne autour de 65, ce qui indique que les perspectives des chefs d’entreprise sont solides dans l’ensemble.  

Du côté des industries, les perspectives sont plutôt uniformes, ce qui est également bon signe. L’indice a progressé dans 8 secteurs sur 13, entraîné par la vigueur des services financiers, qui comprennent l’immobilier (70,8), du commerce de gros et de l’hôtellerie/l’hébergement (chacun à près de 68). Même le secteur arrivant en dernière position, soit celui des arts, des spectacles et de l’information, n’affiche pas un indice (58,7) aussi faible qu’on pourrait le croire quand on le compare aux normes historiques, qui peuvent varier beaucoup d’un mois à l’autre.

« Les résultats sont raisonnablement positifs au niveau de la plupart des autres indicateurs de la situation des affaires, ajoute M. Gaudreault. Les plans d’embauche restent toutefois inférieurs aux résultats relevés pour les mois d’avril de ces dernières années, ce qui, après tout, n’est pas vraiment surprenant parce qu’il aura fallu près de trois ans à cet indicateur pour se ressaisir après la récession de 2009. »

 [L’indice étant mesuré sur une échelle de 0 à 100, un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s’attendent à de meilleurs résultats pour les douze prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible. L’indice varie normalement entre 65 et 70 lorsque l’économie réalise son plein potentiel de croissance.]

Les résultats d’avril 2017 s’appuient sur 653 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres de la FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues jusqu’au 16 avril. Les résultats sont exacts à +/- 3,8 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

 Lisez le Baromètre des affairesMD d’avril.

 

À propos de la FCEI

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

 

– 30 –

Renseignements :Christian Merciari, attaché de presse et conseiller aux affaires publiques, FCEI

Téléphone : 514 861-3234 poste 1808 | Cellulaire : 514 817-0228

christian.merciari@fcei.ca

 

 

Fermer