Agence du revenu du Canada : des services à améliorer et des initiatives peu connues des PME

Montréal, le 7 décembre 2017 – La majorité des propriétaires de PME estiment que les services qu’ils reçoivent de l’Agence du revenu du Canada (ARC) sont tout juste acceptables. C’est ce qui ressort du dernier Bulletin d’évaluation de l’ARC, publié aujourd’hui par la FCEI, qui accorde à l’Agence la note de « C ». 

« Ces dernières années, l’ARC s’est efforcée d’améliorer son service à la clientèle, mais il est clair qu’elle a encore du travail à faire pour répondre aux attentes des chefs de PME, fait remarquer Martine Hébert, vice-présidente principale de la FCEI. Comme les PME entretiennent beaucoup de relations avec l’autorité fiscale qu’est l’ARC, il faut poursuivre les efforts. »

Le rapport de la FCEI est basé sur un sondage auquel ont répondu quelque 8 300 propriétaires de PME et 330 préparateurs de déclarations de revenus. Parmi les faits saillants, on note que :

  • 18 % des propriétaires et 47 % des préparateurs trouvent que la qualité des services de l’ARC s’est dégradée depuis trois ans.
  • 48 % des propriétaires de PME disent se sentir intimidés lorsqu’ils traitent avec l’ARC. Chez les préparateurs, le pourcentage est de 30 %.
  • 54 % estiment qu’ils sont traités comme s’ils avaient commis une faute (53 % chez les préparateurs de déclarations fiscales).
  • 43 % des propriétaires et 66 % des préparateurs ont constaté un alourdissement du fardeau administratif lié à leurs obligations fiscales au cours des trois dernières années.
  • Tout juste 25 % des propriétaires et 43 % des préparateurs pensent que l’ARC s’efforce de mieux tenir compte des besoins des PME.

Des services méconnus

L’ARC a mis en œuvre diverses initiatives pour améliorer les services qu’elle offre aux PME, notamment le service des agents de liaison qui aide les entrepreneurs non-constitués en société à comprendre leurs obligations fiscales, ainsi que l’application mobile Rappels d’impôts d’entreprises. Mais, d’après les résultats du sondage, ces outils ne sont pas très connus des chefs de PME. En effet, 92 % d’entre eux ne sont pas au courant du service des agents de liaison, et 91 % ne savent pas qu’il y a une application pour avoir des rappels d’impôts.

« Les propriétaires de PME qui connaissent les nouvelles initiatives de l’ARC visant à améliorer les relations qu’elle a avec eux sont généralement nombreux à les soutenir, ajoute Mme Hébert. Malheureusement, ces outils ne semblent pas suffisamment connus des propriétaires d’entreprise pour leur être vraiment bénéfiques. »

À propos de la FCEI

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions. Visitez le fcei.ca pour plus d’informations.

– 30 –

Renseignements :

Martine Gagnon, coordonnatrice aux affaires législatives, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
martine.gagnon@fcei.ca

 

Fermer