Passer au contenu principal
  • Accueil
  • Élections fédérales 2019

Élections fédérales 2019

Les PME sont l’affaire de tous!

À l’approche des élections fédérales, les partis politiques préparent leurs programmes pour les 4 prochaines années et nous voulons nous assurer qu’ils n’oublient pas votre entreprise!

Partout au pays, des propriétaires de PME comme vous demandent aux chefs de parti d’adopter les recommandations de notre plateforme PME, par exemple annuler ou ralentir les hausses de cotisation au RPC, mettre en place un crédit de cotisation à l’assurance-emploi pour compenser les coûts de formation, et équilibrer le budget d’ici cinq ans.

Signez la lettre  ci-dessous pour dire aux chefs des différents partis politiques  que les PME sont l’affaire de tous!

À:

M. Justin Trudeau, chef du Parti libéral du Canada
M. Andrew Scheer, chef du Parti conservateur du Canada 
M. Jagmeet Singh, chef du Nouveau Parti démocratique du Canada
Mme Elizabeth May, chef du Parti vert du Canada
M. Maxime Bernier, chef du Parti populaire du Canada
M. Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois
 
Objet: Élections 2019 : ma PME doit être une priorité pour vous!

En tant que propriétaire de PME, je compte sur vous et votre parti pour adopter des politiques qui favoriseront la réussite de mon entreprise à court et à long terme. 

Les politiciens d’Ottawa ne parlent que de compétitivité, d’innovation et de conquête des marchés mondiaux et oublient souvent la réalité quotidienne des propriétaires de petites et moyennes entreprises. Je pense qu’ils devraient adopter des politiques qui me donnent les moyens d’exploiter mon entreprise et de créer des emplois.  

Je vous demande donc de prendre les engagements électoraux suivants pour soutenir les entreprises comme la mienne :  
1. Abaisser le taux de cotisation à l’assurance-emploi que paie mon entreprise ou instaurer un congé de cotisations pour l’embauche de jeunes travailleurs de 15 à 24 ans afin de réduire mes coûts de recrutement et de formation.  
2. Arrêter d’alourdir le fardeau fiscal en freinant ou en annulant les hausses de cotisation au RPC/RRQ après 2019.
3. Faire en sorte que le transfert d’une entreprise à un membre de la famille soit aussi facile que sa vente à un tiers.
4. Réduire la paperasserie liée aux politiques, aux directives et aux lois, et améliorer les services gouvernementaux. 
5. Soutenir les PME familiales en exemptant les conjoints des propriétaires des nouvelles règles sur le fractionnement du revenu familial. 
6. Adopter un plan de retour à l’équilibre budgétaire d’ici les cinq prochaines années.

Notre engagement électoral

Depuis nos débuts en 1971, nous travaillons avec tous les partis politiques et leur proposons des idées pour contribuer au succès des PME. Nous sondons régulièrement nos 110 000 membres et cela nous permet de dénoncer les mauvaises politiques et de saluer les bonnes, peu importe le parti qui les met de l’avant. 

Durant les élections fédérales de 2015, le NPD, les conservateurs, les libéraux et les verts s’étaient tous engagés à réduire le taux d’imposition des PME à 9 %. Cette mesure proposée à l’origine par le NPD a été adoptée dans le budget du gouvernement conservateur de l’époque et, après bien des méandres et des hésitations, elle a fini par être mise en place par le gouvernement libéral.

Pendant la campagne électorale fédérale 2019 :

Nous n’appuierons aucun parti ni aucun candidat.

Nous ne dirons pas à nos membres pour qui voter.

Nous parlerons haut et fort des enjeux et des priorités des propriétaires de PME.

Nous proposerons à tous les partis, en nous basant sur nos données de sondages, des mesures qui favorisent le succès des PME.

Nous saluerons les mesures favorables aux PME, quel que soit le parti qui les propose.

Nous critiquerons les mesures nuisibles aux PME, quel que soit le parti qui les propose.

Nous sonderons les chefs de parti sur leurs engagements à l’égard des PME et communiquerons leurs réponses à nos membres.

Nous essayerons de collaborer avec le gouvernement élu, quel qu’il soit, et avec tous les partis d’opposition.    

Voilà notre engagement électoral!

Pour soutenir la réussite des PME, le gouvernement doit retourner à la base et se concentrer sur les éléments fondamentaux de l’entrepreneuriat : la rentabilité, le financement et la main-d’œuvre. Nous avons donc créé une plateforme à partir de ce que nos membres propriétaires d’entreprise nous ont raconté et nous l’avons présentée à des dizaines de politiciens de tous les partis.   

Consultez la plateforme PME

Nous luttons pour les intérêts de votre entreprise

Nous avons présenté notre plateforme PME à des ministres, des députés et des fonctionnaires au cours de plus de 20 rencontres dont voici un aperçu :

  • Diane Lebouthillier
  • Lisa Raitt
  • Gord Johns

Nous avons entre autres rencontré Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national.

CFIB meets with Minister of National Revenue Diane Lebouthillier

Nous avons également présenté notre plateforme à Lisa Raitt, chef adjointe du Parti conservateur.

CFIB meets with deputy Conservative leader Lisa Raitt

Nous avons rencontré plusieurs députés du NPD, dont Gord Johns, porte-parole pour les petites entreprises et le tourisme.

CFIB meets with NDP small business critic Gord Johns

En affaires pour vos affaires. Depuis 1971.

Comptant plus de 110 000 membres, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante est la plus importante organisation entièrement dévouée à la défense des intérêts de votre entreprise.