Passer au contenu principal

Cahiers numériques sur la paperasserie : mettre un visage sur le cauchemar réglementaire

  • Accueil
  • Influence
  • Cahiers numériques sur la paperasserie : mettre un visage sur le cauchemar réglementaire

L'objectif de la Semaine de sensibilisation à la paperasserieMC est de démontrer aux Canadiens comment la réglementation excessive nuit aux petites entreprises. Un jour ou l'autre, nous avons tous vécu des échanges frustrants avec des fonctionnaires, mais ce n'est rien en comparaison avec les expériences quotidiennes des propriétaires de PME. Ils doivent en effet se conformer à une panoplie de règles émanant de tous les ordres de gouvernement. Et que se produit-il lorsqu'un entrepreneur, qui souhaite assurer sa conformité, omet de vérifier, revérifier et contre-vérifier tous les plus infimes détails? Il fait l'objet de pénalités, d'amendes et de vérifications.

Que pouvons-nous y faire? On dit que la première étape vers la résolution d'un problème est d'admettre son existence. C'est dans cette optique que nous avons conçu les Cahiers sur la paperasserie l'an dernier, en invitant nos membres à nous écrire pour nous fournir des exemples du fardeau réglementaire que subit leur entreprise.

Cette année, nous rehaussons la barre en présentant des témoignages vidéo de nos membres filmés dans leur entreprise. Ces entrepreneurs de la Nouvelle-Écosse, du Québec, de l'Ontario, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique vous expliqueront les conséquences désastreuses, actuelles ou passées, d'une réglementation excessive sur votre entreprise. Dans ces témoignages, il sera question d'enjeux touchant les importations, de l'Agence du revenu du Canada (ARC) et même d'une loi datant de 1934 qui empêche une coiffeuse de couper les cheveux de ses clients le dimanche!

 

 

GATINEAU, QUÉBEC : L'HISTOIRE DE PAULE CHARRETTE

 

OTTAWA, ONTARIO : L'HISTOIRE DE CLAUDE

 

À propos de la Semaine de sensibilisation à la paperasserie : Chaque année, au mois de janvier, la FCEI s'attache pendant une semaine entière à faire connaître l'impact d'une réglementation excessive et du fardeau administratif sur les PME. Elle en profite pour défier les politiciens et les fonctionnaires à l'échelle du pays de prendre les mesures qui s'imposent.