Passer au contenu principal

L’ARC ne vous facilite pas la tâche? Nous travaillons pour que les choses changent!

  • Accueil
  • L’ARC ne vous facilite pas la tâche? Nous travaillons pour que les choses changent!

Nous recevons régulièrement des témoignages peu enviables de la part de nos membres au sujet de l’Agence du revenu du Canada (ARC) :

« Ils m’intimident! » 
« Ils me traitent comme si j’avais fait quelque chose de mal… ».

Ce problème n’est pas nouveau et, depuis des années, nous demandons à l’ARC d’améliorer ses services et son fonctionnement. Tous les propriétaires d’entreprise savent que l’Agence impose beaucoup d’obligations, sans donner tous les outils et l’aide nécessaire pour les respecter.   

Comment souhaitez-vous que l’ARC s’améliore?

Au fil des ans, les nombreux appels de nos membres et leurs réponses à nos sondages nous ont permis de cibler 3 grands secteurs que l’ARC doit améliorer dans les plus brefs délais : 

  • Le service à la clientèle : L’ARC doit améliorer son service téléphonique, notamment en vous permettant de parler plus facilement à un agent. Ses communications écrites (courriers, Mon dossier d’entreprise, etc.) gagneraient aussi à être simplifiées, par exemple en utilisant un langage plus clair. 
  • La responsabilité et la transparence : Les vérificateurs doivent être mieux formés afin donner un meilleur service, augmenter leur niveau de connaissance et mieux comprendre la réalité d’un propriétaire d’entreprise. Certains devraient même être spécialisés dans certains secteurs particuliers, comme l’agriculture par exemple.
  • Le fonctionnement de l’Agence : Les politiques de l’ARC ont besoin d’un bon dépoussiérage! Nous n’avons qu’à penser aux règles sur les revenus passifs, les entreprises de services personnels et les seuils applicables à la TPS et aux retenues à la source. Elle devrait aussi revoir les échéances trop strictes pour la production des déclarations de taxes afin de mieux répondre aux besoins qui diffèrent d’une entreprise à l’autre. 

Nos enquêtes valident vos témoignages

Pour que vous soyez en mesure de bien comprendre les règles et vos obligations dès le départ, vous devez avoir les bons outils et la bonne information. Voici comment nous faisons savoir à l’ARC ce qu’elle doit faire pour bien répondre à vos besoins. 

  • Bulletin d’évaluation de l’ARC : Tous les 3 ans, nous menons une vaste enquête sur les services de l’ARC. À l’aide de sondages, nous demandons à nos membres de décrire leur expérience avec l’ARC. Puis, après avoir analysé les réponses, nous attribuons une note. Dans notre dernier rapport, l’Agence a obtenu un « C ». Cette note démontre qu’elle  a encore beaucoup de travail à faire, surtout pour ce qui est de vous informer des nouveaux services et de vous donner de l’information claire.
  • Évaluation du centre d’appels de l’ARC : Nous évaluons le service à la clientèle du centre d’appels de l’ARC pour les petites entreprises dans le cadre de notre projet « client mystère » où on leur téléphone sous le couvert de l’anonymat. Depuis 2012, Il y a eu des améliorations, mais en 2016 certains critères se sont dégradés, comme la facilité de parler à un agent.

L’ARC s’améliore lentement, mais sûrement!

Il y a tout de même de l’espoir. Grâce à toutes les données que nous recueillons de nos membres, nous sommes en mesure d’aider l’ARC à trouver des solutions qui vous simplifient la vie et améliorent vos échanges avec ses agents. Voici quelques initiatives positives récentes de l’ARC : 

  • L’application mobile BizApp ARC : Ce nouvel outil à télécharger sur un appareil mobile (téléphone, tablette) vous permet de consulter des renseignements fiscaux importants en toute sécurité. Vous pouvez vérifier le solde de vos comptes d’entreprise et faire vos versements de TPS/TVH, de retenues à la source et de droits d’accise par débit préautorisé. 
  • Le service des agents de liaison : Ce service est une autre initiative positive mise de l’avant par l’ARC pour aider les PME. Plutôt que ce soit l’Agence qui prenne l’initiative de rendre visite aux entreprises, ce service propose aux propriétaires d’entreprise non constituées en société de demander à rencontrer un agent qui l’aidera à comprendre ses obligations fiscales, et ce, tout à fait gratuitement. 
  • Mon dossier d’entreprise : Cette plateforme Web vous permet de faire certaines transactions en ligne et aussi de poser vos questions directement à l’ARC. Un grand avantage de ce service est que, si un agent vous donne une réponse écrite erronée via Mon dossier d’entreprise, l’ARC s’engage à la respecter à condition que vous ayez fourni tous les renseignements pertinents dès le départ. Autrement dit, vous ne payez plus pour les erreurs des agents de l’ARC. 
  • L’initiative Mieux vous servir : Grâce aux commentaires et aux recommandations de certains groupes de pression comme la FCEI, l’ARC s’est engagée à améliorer plusieurs de ses services, notamment son processus de vérification et les délais pour régler les oppositions. 

Même si les choses commencent à changer, nous continuerons de maintenir la pression sur l’ARC afin que son fonctionnement réponde réellement à vos besoins et que ses agents soient courtois, serviables et bien formés. 

Vous avez des problèmes avec l’ARC?

Parlez à un de nos conseillers. Il pourra vous fournir des ressources si un vérificateur de l’impôt se présente à votre porte ou si vous avez besoin de conseils pour obtenir un meilleur service de l’ARC.