Passer au contenu principal

Le point de vue des PME sur les blocages ferroviaires

Dans les dernières semaines, nous avons répondu à plusieurs centaines de questions de nos membres inquiets de l’impact des blocages ferroviaires sur leur entreprise. Nous espérions que la situation se réglerait rapidement, mais malheureusement, cela n’a pas été le cas.

Nos membres ont été nombreux à nous demander de l’aide, en particulier pour qu’on parle des impacts qu’ils subissent avec les décideurs politiques et dans les médias. 

Nous sommes immédiatement passés à l’action, enchaînant les interventions dans les médias partout au pays, plus de 100 jusqu’ici, pour faire connaître la situation précaire de plusieurs de nos membres. Dan Kelly, notre président, a réalisé à lui seul à peu près la moitié de ces entrevues. Nous avons aussi envoyé une lettre ouverte au premier ministre pour l’inciter à trouver une solution rapide et pacifique aux blocages ferroviaires. 

Nous ne nous sommes pas arrêtés là. Pour être en mesure de bien défendre les intérêts des PME, nous avons sondé nos membres et publié les résultats recueillis dans un communiqué.

 Plus de 6 800 propriétaires d’entreprise ont répondu à notre sondage et l’impact est clair :

  • Près de 1 propriétaire de PME sur 4 est déjà touché par les blocages
  • 48% disent qu’ils seront bientôt touchés
  • Jusqu’ici, le coût moyen pour les entreprises touchées est de 60 000$

Voici quelques-unes de leurs histoires

« Notre matériel de production est bloqué dans le port de Vancouver à cause des manifestations. Cela met en péril 40 emplois parce que nous ne pouvons pas livrer les commandes à nos clients. Nous avons des concurrents aux É.-U. qui seront plus qu’heureux de reprendre nos clients. »

« Plusieurs de nos produits agricoles sont livrés par train (blé, canola, pois et lentilles). Non seulement les produits ne bougent pas, mais le système ferroviaire est ne suffit plus à la demande. Nos chargements ne pourront donc pas sortir du pays et les prix risquent de baisser. »

« Notre entreprise a perdu au moins 25% à cause des manifestations qui ont un impact sur le système ferroviaire, le pipeline, le pétrole, le gaz et l’industrie forestière. Nous avons mis des employés à pied et nous sommes très inquiets pour le futur. »

« Nous attendons de l’Allemagne deux conteneurs avec 750 000 $ d’équipement.  Nous ne savons pas quand notre équipement arrivera à Fort Macleod en Alberta et quand nous pourrons l’installer et l’utiliser. C’est un très gros investissement pour une entreprise en affaire depuis 1 an. »

Vous pouvez lire plus de témoignages ici.

La suite des choses

Notre message est clair et demeure le même : nous souhaitons que la situation se règle rapidement et de manière pacifique et durable. 

Nous nous sommes joints à une coalition de 50 associations d’entreprises afin de demander au gouvernement de trouver une solution à la crise. Nous allons continuer à suivre la situation de près, à vous aider et à défendre vos intérêts. 

Bien que notre sondage montre que 90% de nos membres veulent que le gouvernement fédéral travaille avec les provinces et les forces de l’ordre pour mettre fin aux blocages, certains de nos membres pensent également que nous ne devrions pas nous mêler de ce dossier. Nous prenons leurs points de vue très au sérieux, mais nous pensons qu’il est important de faire connaître les répercussions des blocages sur les PME, l’économie et la réputation du Canada à l’échelle mondiale. 

Vous avez des questions ou vous voulez partager votre histoire?
Contactez-nous:
1 888 234-2232
[email protected]