Skip to main content

Pharmaciens : des négociations à suivre attentivement

En plus d’être un maillon important de notre système de santé, les pharmaciens sont aussi des entrepreneurs qui créent de l’emploi et investissent dans leur localité. C’est pourquoi nous suivons avec grand intérêt les enjeux qui les concernent.

Débat sur les honoraires
En 2014, afin de contribuer à l’atteinte de l’équilibre budgétaire, le gouvernent a voulu apporter des changements aux honoraires des pharmaciens qui risquaient d’affecter la rentabilité de plusieurs petites pharmacies indépendantes.

Dès que nous en avons été informés, nous sommes passés à l’action :

Pour nous, il est essentiel de ne pas affecter négativement la rentabilité des pharmacies.

Le ministre et les pharmaciens ont conclu une entente en juin 2015. Selon notre compréhension, et ce qui a été rapporté dans les médias, cette entente prévoyait notamment un déplafonnement des allocations professionnelles remises aux pharmaciens par les compagnies de médicaments génériques sur une période de trois ans, en contrepartie d’un versement de 400 millions $ par les pharmaciens au gouvernement, à même leurs honoraires en vigueur.

Cependant, le Règlement modifiant le Règlement sur les avantages autorisés à un pharmacien publié le 13 avril 2016 semble dévier de cette orientation et aurait comme conséquence d’engendrer des pertes évaluées à plusieurs dizaines de millions de dollars pour les pharmaciens en plus de risquer de diminuer le service aux patients.

Encore une fois, nous avons réagi rapidement et envoyé une autre lettre au ministre de la Santé pour lui demander de corriger le tir. Nous continuerons de suivre ce dossier avec attention.

Des questions?
1 888 234-2232 
fcei@fcei.ca

 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Taxes et impôts

Documents connexes