Passer au contenu principal

Bannissement des plastiques à usage unique à Montréal : la FCEI exige une étude d’impact économique

  • Accueil
  • Media
  • Bannissement des plastiques à usage unique à Montréal : la FCEI exige une étude d’impact économique

Montréal, le 24 avril 2019 – À la suite de l’annonce de la Ville de Montréal concernant sa stratégie de réduction et d'interdiction des articles à usage unique, la FCEI exige qu’une étude d’impact économique soit faite et rendue publique avant la tenue des consultations. La FCEI est d’avis qu’une telle réglementation ne sera pas sans conséquence sur plusieurs commerçants et producteurs. En effet, avant de procéder à un changement réglementaire mur à mur, toute administration doit agir de manière responsable et étudier les impacts sur tous les acteurs.

« Comment seront définis les produits visés par la réglementation? Est-ce que tous les produits qui sont vendus dans les commerces comme les bouteilles de jus et de shampoing seront interdits? Est-ce que certains fabricants devront changer leur emballage spécifiquement pour le marché montréalais? Bref, plusieurs questions demeurent en suspens », s’interroge Martine Hébert (M. Sc. Écon), vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI.

« Les membres de la FCEI sont généralement favorables aux mesures de développement durable. Toutefois, il faut avoir une vision holistique de l’enjeu pour contrecarrer les impacts négatifs indéniables sur les commerçants. Bien que nous saluons la volonté de la Ville d’en faire plus en matière d’environnement, nous tenons à rappeler qu’environnement et développement économique peuvent aller de pair », indique Gopinath Jeyabalaratnam, conseiller aux affaires économiques et gouvernementales de la FCEI.

La FCEI suivra attentivement les travaux de la Ville de Montréal et s’assurera de partager avec les élus la perspective de ses membres lors des consultations à venir.

À propos de la FCEI 

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. 

– 30 –

Renseignements :

Milena Stanoeva, attachée de presse, FCEI
Cell. : 514 817-0228
[email protected]