Passer au contenu principal

Baromètre des affaires : la confiance des PME canadiennes stable en septembre, mais l’incertitude commerciale pèse

  • Accueil
  • Media
  • Baromètre des affaires : la confiance des PME canadiennes stable en septembre, mais l’incertitude commerciale pèse

Montréal, le 27 septembre 2018 – La confiance des propriétaires de PME est restée stable au Canada en septembre, selon l’indice mensuel du Baromètre des affairesMD de la FCEI qui s’établit à 61,4. Au Québec, l’indice a progressé de 2,7 points, atteignant 74,5, le niveau d’optimisme le plus élevé jamais enregistré par la FCEI dans cette province.

« Le niveau d’optimisme des propriétaires de PME est encore une fois très élevé au Québec et à l’Île-du-Prince-Édouard, mais il est plus modéré dans le reste du pays, déclare M. Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI. Les résultats de ce mois-ci reflètent clairement l’incertitude politique et économique sur la scène nationale et internationale. »

Les chefs de PME sont 45 % à estimer que leur entreprise se porte bien, contre 10 % qui pensent le contraire. Les plans d’embauche sont légèrement plus faibles que la normale à cette période de l’année : 18 % des propriétaires d’entreprise prévoient recruter du personnel à temps plein et 14 % envisagent de réduire leurs effectifs au cours des trois ou quatre prochains mois. 

Lorsque l’indice varie entre 65 et 70, cela signifie normalement que l’économie tourne à plein régime et qu’une majorité de chefs de PME s’attendent à de meilleurs résultats au cours des 12 prochains mois.

Résultats provinciaux : le Québec redevient la province la plus optimiste

Le Québec passe en tête du palmarès national avec un indice de 74,5, détrônant l’Île-du-Prince-Édouard, qui reste à 74,1. C’est en Ontario que l’indice a fait le bond le plus remarquable au pays : avec 3,6 points de plus, il s’inscrit à 61,2. Le niveau de confiance des propriétaires de PME de l’Alberta s’est légèrement redressé en septembre (54,8), mais la province reste la moins optimiste de toutes, tandis que la Colombie-Britannique (55,9) et Terre-Neuve-et-Labrador (56,3) sont tout près du bas du classement. On constate la baisse la plus spectaculaire en Nouvelle-Écosse, où l’indice reste quand même au-dessus de la moyenne nationale. Le Manitoba, où l’indice est également plus faible, est passé juste en dessous de la moyenne nationale. La Saskatchewan et le Nouveau-Brunswick ont, pour leur part, continué d’afficher des niveaux inférieurs à la moyenne. 

Résultats sectoriels : des hauts et des bas

Les ressources naturelles, l’agriculture et les services financiers enregistrent les gains les plus importants, mais, malgré cette hausse, l’agriculture demeure le secteur le moins optimiste. Les résultats sont au neutre dans les secteurs de l’information, du commerce de détail et de l’hébergement/la restauration, l’indice ayant fortement reculé dans chacun d’eux. Par contre, les entrepreneurs œuvrant dans les secteurs des services professionnels et des services de santé sont les plus optimistes de tous.

Lisez le Baromètre des affairesMD de septembre. 

Les résultats de septembre 2018 s’appuient sur 605 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues jusqu’au 17 septembre. Les résultats sont exacts à +/- 4,0 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions. Visitez fcei.ca pour plus d’informations. 
– 30 –

Renseignements :  
Mélanie Raymond, attachée de presse et conseillère aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]