Passer au contenu principal

Baromètre des affaires : la confiance des PME pique du nez en juillet au Canada, mais reste forte au Québec

  • Accueil
  • Media
  • Baromètre des affaires : la confiance des PME pique du nez en juillet au Canada, mais reste forte au Québec

Montréal, le 26 juillet 2018 – La confiance des propriétaires de PME a fait une chute importante en juillet, après une hausse au cours des deux derniers mois. L’indice du Baromètre des affairesMD de la FCEI a effectivement reculé de 5 points et demi (56,8).

« C’est la deuxième fois que l’indice de confiance des PME canadiennes est aussi faible depuis la chute des prix du pétrole en 2015 et 2016, fait remarquer Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI. La morosité des chefs de PME est probablement liée aux tensions commerciales à l’échelle internationale, notamment les nouveaux tarifs douaniers que les États-Unis imposent sur l’acier et l’aluminium canadiens, et les contre-tarifs que le Canada a décidé d’appliquer en représailles sur certaines importations américaines. »

Lorsque l’indice varie entre 65 et 70, cela signifie normalement que l’économie tourne à plein régime et qu’une majorité de chefs de PME s’attendent à de meilleurs résultats au cours des 12 prochains mois.

Résultats provinciaux : l’indice plonge en Ontario, mais demeure fort au Québec

C’est en Ontario que l’indice a le plus reculé ce mois-ci (-6,1 points). On constate aussi des baisses au Nouveau-Brunswick (55,3) et en Colombie-Britannique (56,1). Le Québec reste deuxième au classement national derrière l’Île-du-Prince-Édouard, malgré une perte de 3,3 points. L’indice a progressé à Terre-Neuve-et-Labrador et en Saskatchewan, mais il reste en deçà des normes historiques dans ces deux provinces. Il a également gagné 2,5 points en Nouvelle-Écosse (65), ce qui est positif. Il y a très peu de changements en Alberta et au Manitoba : 55,8 et 60,1 respectivement.

Résultats sectoriels : baisses importantes dans la majorité des secteurs

L’indice a accusé un net recul dans les secteurs de l’agriculture (40,3) et du commerce de détail (54,2), probablement en raison d’inquiétudes liée aux tensions commerciales. Les résultats du commerce de gros, des transports et de l’information sont également en baisse. En revanche, l’indice reste positif dans le secteur de la fabrication et dans de nombreux domaines du secteur des services.

Autres indicateurs du Baromètre des affaires

Les chefs de PME sont 44 % à estimer que leur entreprise se porte bien, contre 13 % qui pensent le contraire. Les plans d’embauche de personnel à temps plein ont un peu faibli, 17 % des chefs d’entreprise prévoyant recruter du personnel, tandis que 12 % comptent réduire leurs troupes au cours des 3 à 4 prochains mois.

Lisez le Baromètre des affairesMD de juillet.

Les résultats de juillet 2018 s’appuient sur 736 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues jusqu’au 16 juillet. Les résultats sont exacts à +/- 3,6 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions. Visitez fcei.ca pour plus d’informations. 

– 30 –

Renseignements :  
Mélanie Raymond, attachée de presse et conseillère aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]