Passer au contenu principal

Baromètre des affairesMD : la confiance des PME canadiennes à son plus haut en 2019, le Québec au 2e rang des provinces

  • Accueil
  • Media
  • Baromètre des affairesMD : la confiance des PME canadiennes à son plus haut en 2019, le Québec au 2e rang des provinces

Montréal, le 30 mai 2019 - La confiance des propriétaires de PME du Canada a atteint en mai son plus haut niveau depuis le début de l’année, comme en témoigne l’indice du Baromètre des affaires de la FCEI qui a gagné trois points (59,7).

« C’est la première fois depuis novembre dernier que l’indice dépasse sa moyenne sur quatre ans, même si c’est de peu, fait remarquer Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI. Mais il peut toujours s’améliorer, car il reste environ 5 points en deçà des tendances de 2010 à 2014. »

Les autres indicateurs du sondage font état d’une stabilité accrue. Dans l’ensemble, 43 % des propriétaires d’entreprise pensent que leurs affaires vont bien, tandis que 14 % affirment le contraire. Les plans d’embauche, qui connaissent généralement un pic à cette période de l’année, montrent que 20 % des chefs de PME envisagent d’accroître leurs effectifs à temps plein, contre 12 % qui comptent les réduire.

Lorsque l’indice se situe aux alentours de 65, cela signifie normalement que l’économie tourne à plein régime.

Résultats provinciaux : le Québec 2e et des progrès dans une bonne partie du pays

Au Québec, le moral des entrepreneurs a légèrement remonté en mai. L’indice du Baromètre des affaires a gagné un point pour s’établir à 64,7. Ce résultat est bon pour une deuxième place parmi les provinces canadiennes. Par rapport au mois dernier, les plans d’embauche à court terme restent les mêmes, 26 % des répondants prévoyant grossir leurs effectifs, tandis que 6 % d’entre eux envisagent de les réduire. Deux chefs de PME sur trois estiment que leur entreprise va bien et à peine 4 % sont d’avis contraire.

Ailleurs, on constate un regain de confiance dans six provinces sur neuf. L’Île-du-Prince-Édouard décroche la première place (66,3), suivie par la Nouvelle-Écosse (64,4) et l’Ontario (61,7). Le Nouveau-Brunswick (54,7) et le Manitoba (52,3), peu toniques, restent en deçà de la moyenne nationale. La Colombie-Britannique connaît la baisse la plus forte (-2,4 points) et termine à 53,1. C’est en Alberta que l’indice progresse le plus (+7,7 points), pour s’établir à 51,8. Terre-Neuve-et-Labrador, à 49,4, et la Saskatchewan, en recul de 1,3 point (49,1), occupent la dernière place.

Résultats sectoriels : l’information continue de perdre du terrain

Le secteur de l’information perd 6,7 points (43,3) et termine au bas du classement. Il est précédé par l’agriculture et les ressources naturelles, ex æquo à 46,2. Les progrès enregistrés le mois dernier par les services professionnels sont complètement effacés, avec un recul de 8,3 points (60,5). Les soins de santé dominent le classement, à 64,7. Les résultats des autres secteurs oscillent entre 55 et 60 points.

Lisez le Baromètre des affaires de mai. 

Les résultats de mai 2019 s’appuient sur 745 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues jusqu’au 17 mai. Les résultats sont exacts à +/- 3,6 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Dominique Des Rosiers, attaché de presse et conseiller aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
dom[email protected]