Passer au contenu principal

Baromètre des affairesMD : les PME ne sont pas vraiment plus optimistes en ce début d’année

  • Accueil
  • Media
  • Baromètre des affairesMD : les PME ne sont pas vraiment plus optimistes en ce début d’année

Montréal, le 31 janvier 2019 – L’indice du Baromètre des affairesMD de la FCEI a gagné deux points et demi (56,1) ce mois-ci, mais il demeure environ cinq points en deçà des résultats de l’automne 2018.

« Les niveaux de confiance se sont légèrement redressés, mais ils sont encore très inférieurs à ce qu’ils sont normalement quand l’économie se porte bien et est en expansion, fait remarquer Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI. La chute continue de l’optimisme chez les chefs de PME transparaît dans leurs attentes plus modestes à l’égard des prix et des salaires. De plus, les commandes en carnet et les comptes débiteurs des entreprises ont continué de se détériorer et sont tombés à leurs niveaux de 2016. » 

Les plans d’embauche sont nuancés : 18 % des chefs de PME prévoient recruter du personnel à temps plein au cours des trois prochains mois, et 15 % envisagent de réduire leurs effectifs. D’une manière générale, ils sont 41 % à estimer que leurs affaires vont bien et 14 % à penser le contraire.

Lorsque l’indice varie entre 65 et 70, cela signifie normalement que l’économie tourne à plein régime.

Résultats provinciaux : baisse importante de la confiance en Alberta

L’Alberta est tombée à la dernière place du classement (37,5) après avoir perdu 7,6 points, et se place derrière Terre-Neuve-et-Labrador (47,9). L’Île-du-Prince-Édouard et le Québec sont encore une fois les provinces les plus optimistes (63,5 dans ces deux provinces) et sont suivis de près par la Nouvelle-Écosse qui a fait un bond de 6,1 points (63,1). Le Nouveau-Brunswick (61,3) et l’Ontario (60,4) dépassent la moyenne nationale, alors que la Colombie-Britannique (57,3) le Manitoba (56,3) et la Saskatchewan (55,2) y sont tout près.  

Les résultats pour 2018 par grande ville montrent que, dans la plupart des provinces, le niveau de confiance était en général plus élevé dans les grands centres urbains. Au Québec et à l’Île-du-Prince-Édouard, qui sont demeurés les deux provinces les plus optimistes du pays tout au long de 2018, la confiance était uniforme dans les grandes villes et régions.

Résultats sectoriels : morosité dans le secteur des ressources naturelles 

Le secteur des ressources naturelles est le moins optimiste de tous, avec un recul de 6,5 points ce mois-ci (45,5). Il est suivi par l’agriculture (50,5) et l’hébergement/restauration (51,7). Le secteur le plus optimiste est celui des services personnels (63,4), suivi par les services professionnels (61,6) où le gain a été le plus important (+5,2 points). Après plusieurs mois au ralenti, le secteur du commerce de détail a gagné 5,1 points (56,6), ce qui est appréciable, mais pas assez pour dépasser la moyenne nationale.

Lisez le Baromètre des affaires de janvier

Les résultats de janvier 2019 s’appuient sur 930 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues jusqu’au 20 janvier. Les résultats sont exacts à +/- 3,2 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. 

– 30 –

Renseignements :  
Mélanie Raymond, attachée de presse et conseillère aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]