Passer au contenu principal

Baromètre des affairesMD : les PME restent frileuses en avril au Canada et sont toujours davantage optimistes au Québec

  • Accueil
  • Media
  • Baromètre des affairesMD : les PME restent frileuses en avril au Canada et sont toujours davantage optimistes au Québec

Montréal, le 25 avril 2019 – La confiance des propriétaires de PME a peu évolué en avril, comme en témoigne l’indice du Baromètre des affaires de la FCEI qui a gagné moins d’un point en un mois (56,7).

« Les chefs de PME sont encore une fois moroses ce mois-ci, fait remarquer Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI. La plupart de nos indicateurs de performance sont restés au mieux modestes. En fait, l’indice a très peu varié dans la quasi-totalité des provinces. »

Dans l’ensemble, 39 % des chefs de PME au Canada estiment que leurs affaires vont bien, tandis que 11 % affirment le contraire. Les plans d’embauche sont légèrement plus robustes qu’en mars, mais pas tant que ça pour cette période de l’année. En effet, 19 % des entrepreneurs envisagent d’accroître leurs effectifs à temps plein, contre 13 % qui comptent les réduire.

Québec : optimisme prudent, tout de même parmi les meilleurs au pays

Au Québec, l’optimisme est prudent en avril. L’indice a perdu 1,7 point pour s’établir à 63,6, bon toutefois pour le deuxième rang des provinces. Les plans d’embauche à court terme sont robustes – tendance conforme à la saison. En effet, 26 % des répondants envisagent de recruter et 6 % comptent réduire leurs effectifs. Par ailleurs, une forte proportion (58 %) de chefs de PME disent que leur entreprise va bien, alors que 6 % estiment qu’elle va mal.   

Lorsque l’indice varie entre 65 et 70, cela signifie normalement que l’économie tourne à plein régime.

Résultats provinciaux : surplace quasi général

Dans les autres provinces, le classement des provinces reste dominé par la Nouvelle-Écosse où l’indice de confiance est resté inchangé (66,7). L’indice a monté d’un point à l’Île-du-Prince-Édouard (60,7). C’est en Alberta que l’on observe le gain le plus important (2 points), mais cela n’a pas empêché la province de terminer à la dernière place (44,1). Le Nouveau-Brunswick (53,5) enregistre, pour sa part, la plus grosse perte, soit 3,1 points. On constate une baisse de moins d’un point par rapport à mars en Ontario (59,1), en Colombie-Britannique (55,5), au Manitoba (50,9) et en Saskatchewan (50,4). À Terre-Neuve-et-Labrador, l’indice reste faible, quoique stable (48,8).

Résultats sectoriels : net recul du secteur de l’information

Le secteur des ressources naturelles a connu un regain de confiance (43,3), mais c’est tout de même le moins optimiste de tous. L’agriculture, en baisse de 4,4 points, le précède de peu à 44,6. Le secteur de l’information a perdu 10 points (50,0), ce qui est considérable. Les services professionnels décrochent la première place (68,8) grâce à un gain de 8,2 points, suivis des services de santé à 65,3.

Lisez le Baromètre des affaires d’avril.

Les résultats d’avril 2019 s’appuient sur 757 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues jusqu’au 15 avril. Les résultats sont exacts à +/- 3,6 points de pourcentage, 19 fois sur 20.
 

À propos de la FCEI 

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Milena Stanoeva, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 2224 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]