Passer au contenu principal

Baromètre des affairesMD : un mois de mars frileux pour les PME

  • Accueil
  • Media
  • Baromètre des affairesMD : un mois de mars frileux pour les PME

Montréal, le 28 mars 2019 – La confiance des propriétaires de PME a dégringolé ce mois-ci, comme en témoigne le recul de 3 points de l’indice du Baromètre des affairesMD de la FCEI (55,9).

« C’est l’un des pires résultats de ces trois dernières années, souligne Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI. Habituellement, les intentions d’embauche ne sont pas aussi faibles à cette période-ci de l’année parce que les chefs d’entreprise se préparent pour le printemps et l’été qui sont des périodes plus occupées. Cela démontre une baisse de confiance de la part des entreprises du secteur privé. »

Cette relative morosité est liée à plusieurs autres tendances qui émergent dans de nombreux secteurs de l’économie, notamment la baisse de la demande des consommateurs, l’augmentation des stocks, les nouvelles pressions en matière de commerce et le ralentissement économique (largement anticipé) aux États-Unis.

Dans l’ensemble, 43 % des chefs de PME affirment que leur entreprise est en bonne santé et 14 % pensent le contraire. Seuls 17 % prévoient recruter du personnel à temps plein, tandis que 15 % envisagent de réduire leurs effectifs. Les plans relatifs aux salaires et aux prix pour les 12 prochains mois sont également moins robustes (1,7 % et 1,5 % respectivement).

Lorsque l’indice varie entre 65 et 70, cela signifie normalement que l’économie tourne à plein régime.

Résultats provinciaux : baisse importante en Ontario et en Saskatchewan

La Nouvelle-Écosse (66,8) et le Québec (65,3) affichent les niveaux d’optimisme les plus forts ce mois-ci. C’est en Ontario que l’indice a le plus reculé au pays (-4,6 points), s’établissant à 59,5, suivi par la Saskatchewan (-4,4 points), qui est tombée bien en dessous de la moyenne nationale avec 50,8. Les résultats sont supérieurs ou égaux à la moyenne nationale à l’Île-du-Prince-Édouard (59,7), au Nouveau-Brunswick (56,6) et en Colombie-Britannique (55,9), tandis qu’ils sont sous la moyenne à Terre-Neuve-et-Labrador (48,7) et au Manitoba (51,4). Quant à l’Alberta, elle reste la province la moins optimiste de toutes (42,1). 

Résultats sectoriels : le secteur du commerce de gros est le plus confiant 

Les ressources naturelles accusent une forte baisse de confiance (-5,8 points) et tombent au bas du classement national avec un indice de 38,8 seulement. L’optimisme est également faible dans le secteur de l’agriculture (49,0), mais c’est normal pour cette période de l’année. Le secteur du commerce de gros est le plus confiant de tous (61,0) grâce à un gain de 4,2 points, et il est suivi de près par les services professionnels et aux entreprises (60,6), les services financiers (60,2), les soins de santé (60,2) et l’information (60,0). 

Lisez le Baromètre des affaires de mars

Les résultats de mars 2019 s’appuient sur 697 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues jusqu’au 18 mars. Les résultats sont exacts à +/- 3,7 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Mélanie Raymond, attachée de presse et conseillère aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]