Passer au contenu principal

COVID-19 : Un tiers des PME ayant fermé boutique ne sont pas certaines de pouvoir rouvrir un jour

  • Accueil
  • Media
  • COVID-19 : Un tiers des PME ayant fermé boutique ne sont pas certaines de pouvoir rouvrir un jour

Ottawa, le 31 mars 2020 – Les petites entreprises demeurent extrêmement inquiètes des répercussions économiques de la crise de la COVID-19. 32 % de celles qui ont fermé boutique ne sont pas certaines de pouvoir rouvrir un jour, comme le démontrent les plus récents résultats du sondage publié aujourd’hui par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). 

Alors que les programmes d’aide fédéraux comme la subvention salariale à 75 % sont perçus positivement par les propriétaires d’entreprise, il reste encore beaucoup à faire pour alléger le fardeau fiscal et financier qui pèse lourdement sur leurs épaules. Les coûts fixes comme le loyer représentent une charge importante à laquelle il faut trouver une solution.  

« La mise en place d’une subvention salariale à 75 % était une excellente nouvelle et certains propriétaires d’entreprise nous ont déjà indiqué que cette mesure les avait incités à suspendre leur plan de mise à pied. Mais le niveau de stress ressenti par les propriétaires d’entreprise demeure très élevé. Il est particulièrement important que le plus grand nombre d’entreprises puisse avoir accès à la subvention salariale et aux autres mesures de soutien afin d’éviter une vague de fermetures permanentes dans les semaines et mois à venir » a expliqué Jasmin Guénette, vice-président aux affaires nationales de la FCEI. 

Le dernier sondage a d’ailleurs révélé que :

  • 68 % des petites entreprises considèrent que le programme de subvention salariale les aidera (malgré le manque de détails disponibles pour le moment sur le programme) ; 
  • 71 % ont déclaré que le report du paiement de la TPS/TVH est bénéfique ; 
  • 53 % ont évalué positivement la mise en place du nouveau Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes ; 
  • 56 % ont affirmé ne pas pouvoir contracter davantage de dettes durant cette crise ; 
  • 21 % demeurent ouverts, 31 % ont complètement fermé boutique et 46 % sont partiellement fermés ;  
  • Le coût moyen de la COVID-19 sur les petites entreprises s’élève à 160 000 $. 

Davantage de mesures sont aujourd’hui nécessaires
La FCEI a demandé aux gouvernements provinciaux d’offrir davantage d’allègement en matière d’impôt foncier ainsi qu’une aide directe pour le paiement du loyer et de l’hypothèque. Elle encourage aussi le gouvernement fédéral à retarder la hausse prévue de la taxe carbone. 

« Le fardeau de la taxe fédérale sur le carbone pèse lourdement sur les petites entreprises, a ajouté M. Guénette. Ce n’est pas le temps d’augmenter la taxe carbone de 50 %, d’autant plus que les petites entreprises ne sont pas dans une situation où elles peuvent se renseigner sur les programmes de remises pour lesquels elles seraient éligibles. Nous exhortons le gouvernement à suspendre cette hausse dès demain afin que les propriétaires d’entreprise puissent souffler un peu. »

« Nous savons, grâce aux milliers d’appels que nous recevons des propriétaires de petites entreprises, qu’ils sont très inquiets et préoccupés pour la suite des évènements. Certes, les aides annoncées la semaine dernière par le gouvernement fédéral leur donnent une lueur d’espoir, mais les mesures supplémentaires que nous proposons permettraient aux entreprises affectées d’avoir une meilleure chance de tenir le coup, » a conclu M. François Vincent, vice-président Québec à la FCEI. 

Pour en savoir plus, consultez les résultats du sondage

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Cell. : 514 817-0228
[email protected]