Passer au contenu principal

COVID-19 : Les mesures annoncées par Québec soulageront les PME vulnérables

  • Accueil
  • Media
  • COVID-19 : Les mesures annoncées par Québec soulageront les PME vulnérables

La bataille ne fait que commencer et d’autres mesures seront vite nécessaires

Montréal, le 19 mars 2020 — La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) salue le soutien accordé par le gouvernement du Québec aux PME sonnées par les contrecoups de la COVID-19.

« À l’heure où plus d’une PME sur quatre pourrait fermer en raison de la situation créée par la COVID-19, toute aide gouvernementale est la bienvenue. Le plan annoncé par le premier ministre du Québec, le ministre de l’Économie et le ministre des Finances aujourd’hui aidera les entreprises à mieux respirer pour un certain moment. Nous remercions le gouvernement de sa sensibilité et de sa proactivité, » a déclaré François Vincent, vice-président, Québec à la FCEI.

Le Programme d’appui concerté temporaire aux entreprises (PACTE) annoncé offrira un prêt ou une garantie de prêt d’un montant minimal de 50 000 $ à un bas taux d’intérêt. Les PME qui ont déjà un historique de crédit pourront contacter leurs institutions bancaires afin d’en bénéficier. Elles profiteront d’une période de carence d’un an avant le remboursement.

La bataille ne fait que commencer : encore beaucoup de travail à faire
La FCEI réitère son appui aux mesures annoncées par les gouvernements pour contenir la propagation du coronavirus. Elles sont nécessaires pour assurer la santé publique. Toutefois, ces mesures frappent durement les PME et les travailleurs autonomes. Certains doivent réduire leurs activités et plusieurs doivent carrément fermer boutique. La FCEI juge qu’aucun effort gouvernemental ne doit être ménagé.
Ainsi, elle recommande fortement au gouvernement d’instaurer rapidement les mesures suivantes afin que la COVID-19 ne laisse pas de séquelles permanentes sur l’économie québécoise :

  • Mettre en place des mesures provinciales pour protéger les emplois (subventions salariales, subventions à la formation, etc.) ;
  • Mettre en place des mesures provinciales pour les entrepreneurs, travailleurs autonomes ou employés qui se retrouvent sans salaire ;
  • Donner un congé de cotisations des charges salariales (RRQ, RQAP, CNESST, etc.);
  • Donner un soutien pour aider les PME à instaurer le télétravail (achat de matériel informatique, logiciels, etc.) ;
  • Suspendre le versement de la TVQ et de la TPS ;
  • Suspendre les factures d’Hydro-Québec.

Unis pour vaincre le virus
La FCEI tient à rappeler à toute la population et aux entrepreneurs de suivre les mesures annoncées par le gouvernement. Une grande solidarité de tous les acteurs de la société civile est remarquée, remarquable et à souligner.

« Depuis le début, la FCEI accompagne et rassure les dirigeants d’entreprises ainsi que leurs employés. Nous travaillons en collaboration avec les acteurs gouvernementaux et les partenaires de la société civile. Nous continuerons de mettre toute notre énergie pour que nous puissions passer à travers cette crise le plus rapidement possible, » a conclu M. Vincent.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Cell. : 514 817-0228
[email protected]