Passer au contenu principal

Défi paperasserie 2020 : les gouvernements doivent prendre le virage numérique

  • Accueil
  • Media
  • Défi paperasserie 2020 : les gouvernements doivent prendre le virage numérique

Montréal, le 22 janvier 2020 – Le temps est venu, pour les gouvernements, de se débarrasser des demandes à envoyer par télécopieur et des anciens formulaires papier, pour entrer définitivement dans l’ère numérique. Dans le cadre de la 11e édition annuelle de sa Semaine de sensibilisation à la paperasserieMC, la FCEI envoie aujourd’hui une lettre ouverte à tous les paliers de gouvernement pour les inviter à prendre au moins une mesure significative de modernisation en 2020.

« On voit les gouvernements faire de plus en plus d’efforts pour se moderniser, mais ce vent nouveau doit souffler encore plus fort et s’étendre sur tout l’appareil gouvernemental, partout au pays, recommande François Vincent, vice-président de la FCEI pour le Québec. C’est incroyable qu’en 2020, certaines entreprises aient encore des télécopieurs uniquement pour transmettre des documents aux gouvernements ou qu’on doive toujours se déplacer en personne, durant les heures de bureau, pour effectuer des transactions qui seraient si simples à faire en ligne. Ce type de paperasserie exige énormément de temps et d’énergie de la part des PME et des particuliers. Imaginez si, cette année, tous les gouvernements - le fédéral, les provinces et toutes les municipalités du pays - informatisaient ne serait-ce qu’une procédure, un formulaire ou un processus de paiement! Ce n’est pas grand-chose, mais cela aurait des effets positifs considérables. »

Dans un récent sondage, la FCEI a reçu des centaines de commentaires de propriétaires de PME dénonçant des règles et procédures archaïques qui n’ont plus leur place au 21e siècle. La FCEI propose, dans sa lettre ouverte, quelques exemples d’initiatives que les gouvernements pourraient prendre pour relever le défi qu’elle leur lance :

  • Mettre en ligne les formulaires les plus utilisés et faire en sorte qu’ils soient faciles à trouver et puissent être envoyés en ligne.
  • Permettre les paiements électroniques.
  • Éliminer la transmission de documents par télécopieur.

Les gouvernements gagneraient aussi grandement à améliorer leur service à la clientèle pour faire en sorte que leurs sites Web soient conviviaux, que les liens qui s’y trouvent soient à jour et qu’il y ait quelqu’un de disponible pour aider ou répondre aux questions des consommateurs et des entreprises, au besoin. Il ne faut toutefois pas oublier les personnes qui n’ont pas Internet à haute vitesse et à qui les gouvernements devraient proposer d’autres solutions qui leur conviennent.

Les années précédentes, plusieurs gouvernements ont accepté de relever les différents Défis paperasserie que la FCEI leur avait lancés, comme abolir certains obstacles au commerce interprovincial ou encore adopter une règle du « un pour un », c’est-à-dire éliminer un règlement chaque fois qu’ils en mettent un nouveau en place. 

« Les défis que nous lançons aux gouvernements sont toujours ambitieux. Cette année, notre demande peut paraître simple, mais si tous les gouvernements participent, cela pourrait améliorer considérablement la façon dont ils servent les particuliers et les chefs d’entreprise au jour le jour, ajoute M. Vincent. Le moment est vraiment venu pour les gouvernements de passer du papier au numérique afin de donner à la population le plus beau cadeau qui soit : du temps. »

Joignez-vous à la discussion en ligne avec les mots-clics (« hashtags ») #paperasse et #finilefax.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Chloé Lebouc
514 662-3547
[email protected]