Passer au contenu principal

Dévoilement des détails du programme d’indemnisation des commerçants affectés par les chantiers : la FCEI satisfaite!

  • Accueil
  • Media
  • Dévoilement des détails du programme d’indemnisation des commerçants affectés par les chantiers : la FCEI satisfaite!

Montréal, le 14 novembre 2018 – La FCEI s’est dite satisfaite des détails dévoilés aujourd’hui par la Ville de Montréal concernant son programme d’Aide financière aux commerces affectés par des travaux majeurs, qui totalise un investissement de 25 M$. « De toutes les Villes au pays à qui nous avons lancé le défi de mettre en place un programme pour indemniser les entreprises affectées par les chantiers, Montréal est la première et la seule jusqu’à présent à avoir relevé le défi. Nous la félicitons pour son leadership dans ce dossier. Avec cette annonce, l’administration Plante démontre qu’elle est à l’écoute des commerçants, qui réclament cette aide depuis plusieurs années », affirme Martine Hébert (M. Sc. écon.), vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI.   

Des modalités intéressantes et accessibles 
La FCEI note que plusieurs modalités du programme sont intéressantes. Elle tient notamment à souligner les mesures suivantes :

  • Les pertes financières seront remboursées à 85 %, jusqu’à un maximum de 30 000 $ par année.
  • Le programme sera rétroactif au 1er janvier 2016.
  • Il suffira aux entreprises de déposer leurs déclarations d’impôts et leurs rapports de TPS/TVQ pour accéder à l’aide financière.
  • Les demandes pourront être transmises par internet.  

« Trop souvent, avec ce genre de programme, les petites entreprises peinent à remplir toute la paperasse et les formalités exigées. Nous sommes donc heureux de constater que la Ville semble avoir mis en place un processus qui nous apparait simple et plus accessible que ce qui avait été annoncé en juin dernier. Nous entendons d’ailleurs continuer de collaborer avec la Ville pour assurer le succès de ce programme », déclare Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI.

Un défi pour toutes les municipalités canadiennes
Selon un récent rapport de la FCEI, 41 % des propriétaires de PME au pays (31 % au Québec) ont vu leurs activités perturbées par des chantiers routiers sur une période de 5 ans. Globalement, 5 % de tous les entrepreneurs sondés (6 % au Québec) ont affirmé avoir été durement touchés, ce qui représente pas moins de 65 000 entreprises au Canada (14 000 au Québec). La FCEI a donc lancé le défi aux municipalités de mettre en place une politique visant à réduire les impacts négatifs des travaux qui inclut :

  • un programme d’indemnisation
  • une « règle d’absence de surprise » 
  • une planification stratégique des travaux
  • un processus contractuel amélioré
  • la désignation pour chaque projet d’un agent de liaison auprès des entreprises.

« Des chantiers qui affectent les entreprises, il y en a partout. Les PME canadiennes ont besoin que leurs élus municipaux fassent preuve de leadership dans ce dossier. Nous encourageons donc toutes les municipalités à suivre l’exemple de Montréal et à mettre en place un programme pour soutenir leurs PME. Nous sommes impatients de pouvoir féliciter la prochaine municipalité qui ira de l’avant », conclut Mme Hébert.    

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :
Mélanie Raymond, attachée de presse et conseillère aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]