Passer au contenu principal

La grève à Postes Canada pourrait affecter plusieurs PME

  • Accueil
  • Media
  • La grève à Postes Canada pourrait affecter plusieurs PME

Montréal, le 22 octobre 2018 – Plusieurs PME canadiennes pourraient être affectées par le mouvement de grève tournante qui s’amorce aujourd’hui à Postes Canada, et ce, à deux mois de la grosse saison du temps des fêtes. La FCEI souhaite que les parties en arrivent rapidement à une entente. 

« Une grève tournante a peut-être moins d’impacts négatifs qu’une grève générale, mais elle représente quand même une source additionnelle d’incertitude pour de nombreuses entreprises qui utilisent les services de Postes Canada dans le cours de leurs affaires, explique Martine Hébert (M. Sc. écon.), vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI. Il faut également rappeler que les travailleurs de Postes Canada pourraient aussi y perdre au change, car à chaque grève, plusieurs de leurs clients vont se tourner vers d’autres services d’expédition et risquent de ne plus revenir par la suite. Il est donc à l’avantage de toutes les parties d’en arriver à un règlement rapide du conflit. » 

« Même si le courrier traditionnel tend à être moins utilisé au sein de la population en général, il continue d’être un service important pour les PME, qui font appel à Postes Canada pour expédier leurs marchandises, envoyer et recevoir des factures et des paiements, ajoute Mme Hébert. Nos données montrent en effet que plusieurs PME utilisent encore le bon vieux chèque papier pour effectuer ou recevoir des paiements et que près des deux tiers envoient plus de 20 courriers ou colis par mois via Postes Canada. »

Un des enjeux : de fortes augmentations des coûts
Même après les augmentations de prix significatives de 2014, Postes Canada reste confrontée à d’importantes pressions à la hausse sur ses coûts. Pensons au déficit actuariel de ses régimes de retraite qui est estimé à 8 milliards $ ou encore, à une décision récente en matière d’équité salariale qui pourrait engendrer des coûts additionnels d’un quart de milliard $.

« Il importe que Postes Canada résiste aux pressions à la hausse sur ses dépenses, car elle ne pourra gonfler indéfiniment la facture de ses clients, qui rappelons-le, feront déjà face à des hausses des coûts des tarifs postaux en janvier prochain, conclut Mme Hébert. Nous souhaitons vivement que les deux parties en arrivent à un compromis qui permettra de préserver des tarifs compétitifs et abordables pour tous. »

Des conseils aux entreprises
En cas de grève, la FCEI recommande aux PME d’envisager les solutions de rechange suivantes :

  • Utiliser le service de virements électroniques d’Interac pour faire des paiements et recevoir de l’argent (Interac offre d’ailleurs de nouvelles fonctions pour les PME). 
  • S’inscrire aux services « Mon dossier d’entreprise » et « ClicSÉQURE », les portails sécurisés de l’ARC et de Revenu Québec, qui permettent de payer les taxes, impôts et acomptes provisionnels en ligne.
  • Utiliser d’autres services de messagerie et de livraison de colis comme ceux de ShipTime qui offre des rabais exclusifs aux membres de la FCEI.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

Renseignements :  
Mélanie Raymond, attachée de presse et conseillère aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]