Passer au contenu principal

L’affaiblissement du marché du travail dans les Prairies fait baisser le taux de postes vacants au T4

  • Accueil
  • Media
  • L’affaiblissement du marché du travail dans les Prairies fait baisser le taux de postes vacants au T4

Montréal, le 7 avril 2016 – Le taux de postes vacants dans le secteur privé au Canada a baissé de 0,1 % au quatrième trimestre de 2015 pour s’établir à 2,5 %. C’est ce que révèle la toute dernière édition du rapport Les postes à pourvoir de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). Les estimations font état d’environ 316 000 postes vacants, temporaires et à temps plein, à l’échelle du pays.

« C’est encore dans les Prairies qu’on observe la plus forte chute du taux de postes vacants. Cela tient à l’affaiblissement du marché du travail qui a fait reculer le taux de 0,2 % au Manitoba et en Saskatchewan, déclare Simon Gaudreault, économiste principal à la FCEI. Partout ailleurs, la situation n’a guère changé par rapport au troisième trimestre. »

Au niveau des provinces, les deux extrêmes sont la Colombie-Britannique où le taux reste le plus élevé de tout le pays (3,0 %), soit 50 300 postes, et le Manitoba qui affiche le taux le plus bas (2,0 %), soit 8 300 postes.

Le taux de postes vacants s’est légèrement accru dans le secteur des services, mais il a reculé dans celui de la production de biens. Il a tendance à être deux fois plus élevé dans les micro-entreprises que dans les grandes entreprises. Les secteurs ayant une forte proportion de petites entreprises ont donc tendance à avoir un taux de postes vacants plus élevé d’une manière générale.

Le sondage sur lequel s’appuie ce rapport continue de révéler une relation évidente entre les postes vacants et les salaires. Les PME ayant des postes vacants prévoyaient une hausse moyenne globale de 1,9 % des salaires au T4 de 2015, alors que celles qui n’ont pas de postes vacants envisageaient d’augmenter les salaires de 1,3 %.

À propos de la FCEI

La FCEI est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions, dont 24 000 au Québec.

Renseignements :
Amélie Desrosiers,
Conseillère, Affaires publiques et relations médias, FCEI
Téléphone : 514 861-3234 poste 224 | Cellulaire : 514 817-0228
[email protected]