Passer au contenu principal

Le taux de postes vacants atteint de nouveaux sommets au Canada et au Québec

  • Accueil
  • Media
  • Le taux de postes vacants atteint de nouveaux sommets au Canada et au Québec

Montréal, le 9 août 2018 – Le taux de postes vacants au Canada a continué d’augmenter au deuxième trimestre de 2018, atteignant 3,1 %. C’est le taux le plus élevé jamais enregistré par la FCEI depuis qu’elle a commencé à publier son rapport Postes à pourvoir, en 2004. On estime que 397 400 postes sont demeurés inoccupés pendant au moins quatre mois.

« Si le taux de postes vacants continue de grimper à l’échelle du pays, c’est surtout parce que 109 600 postes sont à pourvoir au Québec, ce qui le tire vers le haut. En Colombie-Britannique et en Ontario, les taux restent élevés, mais ils ont légèrement reculé par rapport au premier trimestre, précise Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI. Les pénuries de main-d’œuvre dans ces provinces sont un des plus grands obstacles à une économie forte et en croissance. »

Résultats par province
C’est le taux déjà élevé du Québec qui a enregistré la plus forte hausse, s’établissant à 3,9 %, près de la barre des 4 % qu’avait franchie l’Alberta à l’apogée de son boom pétrolier et gazier entre 2006 et 2008. Le nombre de postes à pouvoir a diminué en Colombie-Britannique et en Ontario, mais les taux restent tout de même élevés à 3,4 % et 3,0 % respectivement. Les taux les plus faibles sont encore à l’Île-du-Prince-Édouard, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Saskatchewan, où ils sont d’ailleurs à la baisse.

ProvincesTaux de postes vacantsVariationNombre de postes vacants
Québec3,9 %+0,2 %109 600
Colombie-Britannique3,4 %-0,2 %62 200
Ontario3,0 %-0,1 %154 600
Nouveau-Brunswick2,7 % 6 200
Manitoba2,6 %+0,1 %11 200
Nouvelle-Écosse2,5 %+0,1 %7 500
Alberta2,4 % 37 500
Saskatchewan1,7 %-0,2 %5 800
Terre-Neuve-et-Labrador1,5 %-0,1 %2 300
Île-du-Prince-Édouard1,2 %-0,1 %500

Résultats par secteur
Le secteur des services personnels a affiché le plus haut taux de postes vacants au pays, soit 4,8 %, suivi de la construction (3,8 %) et du transport (3,4 %). Le taux a augmenté dans les secteurs du transport, du commerce de gros et des services professionnels, tandis qu’il a baissé dans les secteurs de la restauration/l’hébergement et des services aux entreprises. Dans les autres secteurs, il est demeuré stable.

La pénurie de travailleurs continue de faire pression sur les salaires : les entreprises ayant au moins un poste à pouvoir prévoient une hausse moyenne globale des salaires de 0,8 % supérieure à celle offerte ailleurs.

Pour en savoir plus sur les résultats par province et par secteur, consultez le rapport Postes à pourvoir au deuxième trimestre de 2018.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions. Visitez le fcei.ca pour plus d’informations. 

– 30 –

Renseignements :
Mélanie Raymond, attachée de presse et conseillère aux affaires publiques, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]