Passer au contenu principal

Les PME craignent une hausse de frais liée aux paiements mobiles

  • Accueil
  • Media
  • Les PME craignent une hausse de frais liée aux paiements mobiles

Montréal, le 14 mai 2012 - Les propriétaires de petites et moyennes entreprises (PME) du Canada craignent que les banques, les sociétés de cartes de crédit et les nouveaux intervenants du marché financier leur imposent encore des frais à la suite de la mise en place graduelle d’options de paiement mobile et électronique, qui est prévue dans les prochains jours.

« Lors du lancement des cartes de crédit privilèges, nous avons vu qu’on a imposé de nouveaux frais massifs aux entreprises sans les consulter au préalable, ce qui a créé beaucoup de confusion pour les commerçants, déclare Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI pour le Québec. Nous nous réjouissons du fait que l’industrie a tenté d’obtenir le point de vue des PME et qu’elle a émis des directives sur les paiements mobiles. Cependant, nous demeurons inquiets face à la perspective qu’une multitude de frais puisse frapper à nouveau les commerçants ».

La FCEI entend surveiller de près la situation afin de voir si les sociétés de traitement de paiements ajouteront une nouvelle série de frais à court terme lors des transactions mobiles. De plus, le fait qu’on puisse désormais utiliser nos appareils mobiles comme moyen de paiement augmente la possibilité que le coût des transactions tende vers un plus haut niveau de frais.

La FCEI est ravie que le ministre des Finances, M. Jim Flaherty, ait indiqué son intention de mettre sur pied prochainement un comité consultatif en matière de paiements et qu’il envisage d’apporter des modifications au Code de conduite destiné à l’industrie des cartes de crédit et de débit afin d’aborder les questions relatives aux paiements mobiles. « Le Code de conduite s’est avéré être un outil puissant et efficace pour résoudre les problèmes découlant des pratiques de l’industrie; la FCEI travaille déjà sur une proposition de réforme du Code qui portera sur les paiements mobiles et électroniques », conclut Mme Hébert.

Pour organiser une entrevue avec Martine Hébert, veuillez contacter Marie Vaillant au 514 861-3234.

En qualité du plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMC. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 109 000 membres au pays et provenant de tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l’essor économique.