Passer au contenu principal

Recyclage et valorisation du verre au Québec : la FCEI appelle au pragmatisme des décideurs

  • Accueil
  • Media
  • Recyclage et valorisation du verre au Québec : la FCEI appelle au pragmatisme des décideurs

Montréal, le 12 août 2019 – Dans le cadre du mandat d'initiative sur les enjeux de recyclage et de valorisation locale du verre qui s’amorce aujourd’hui à la Commission des transports et de l’environnement de l’Assemblée nationale du Québec, la FCEI a partagé ses recommandations empreintes de pragmatisme et visant à protéger les PME. « Nos membres ont la question environnementale au cœur de leurs préoccupations. Cela n’empêche pas qu’en matière de recyclage, il faut agir de manière pratico-pratique. Le développement durable implique que la protection de l’environnement et le développement économique doivent toujours aller main dans la main », a réagi Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale à la FCEI.

Collecte sélective : pourquoi réparer quelque chose qui n’est pas brisé?
La FCEI souhaite rappeler que le système de collecte sélective rejoint déjà 99 % des Québécois et est bien ancré dans leurs habitudes depuis plus de 20 ans. Ce système semble déjà être l’instrument tout désigné pour récupérer les contenants de boissons qui n’ont qu’un usage unique. « Le gouvernement devrait donc travailler à améliorer le système collectif et non pas à défaire ce système que le Québec a mis plus de 20 ans à bâtir. Il nous apparaîtrait plus opportun d’orienter la réflexion sur le fond du problème, c’est-à-dire les débouchés pour ces matières », a ajouté Gopinath Jeyabalaratnam, conseiller aux affaires économiques et gouvernementales à la FCEI.

En ce sens, l’annonce de ce matin sur l’entente de principe entre le fabricant Owens-Illinois et le conditionneur Groupe Bellemare et découlant d’une initiative d’Éco Entreprises Québec, sur la possibilité de fabriquer des bouteilles avec le verre de la collecte sélective mérite d’être soulignée. La FCEI souhaite que le gouvernement  favorise l’émergence de tels débouchés innovateurs qui donnent une autre vie aux matières récupérées.

Des recommandations pour protéger et soutenir les PME
Dans sa missive envoyée à la Commission des transports et de l’environnement de l’Assemblée nationale en juin dernier, la FCEI rappelle que la consigne sur les contenants à usage multiple tels que les bouteilles de bière ne devrait pas s’étendre aux autres contenants de verre ni être imposée aux plus petits commerçants. Plusieurs de ces derniers n’ont en effet tout simplement pas l’espace ni les ressources nécessaires pour accueillir de lourds équipements comme les « gobeuses » ou entreposer une multitude de nouveaux contenants en attendant leur réacheminement. Ainsi, la FCEI recommande que toute règlementation éventuelle sur la consigne prévoie une clause de droit de retrait pour les commerçants qui ont un (ou plusieurs) points de vente au détail de 10 000 p2 et moins. Enfin, la FCEI souhaite voir le programme d’aide financière géré par le Fonds d'action québécois pour le développement durable (FAQDD) bonifié pour soutenir davantage les détaillants qui souhaitent acquérir de leur propre chef une « gobeuse. »

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :
Milena Stanoeva, Attachée de presse   
Tél. : 416-222-8022 poste 2224 | Cell. : 647-464-2814
[email protected]