Passer au contenu principal

Réforme fiscale fédérale : les PME demandent le soutien des provinces

  • Accueil
  • Media
  • Réforme fiscale fédérale : les PME demandent le soutien des provinces

Montréal, le 22 septembre 2017 – À l’occasion d’une rencontre tenue aujourd’hui entre Dan Kelly, président de la FCEI, et le gouvernement du Manitoba à Winnipeg, la FCEI a demandé aux premiers ministres des provinces canadiennes de se joindre aux PME et de manifester leur opposition aux modifications fiscales proposées par le gouvernement fédéral. « Au cours de la dernière décennie, la plupart des provinces ont beaucoup fait pour réduire les taux d’imposition des PME afin de stimuler la création d’emplois, l’investissement et l’innovation, explique Martine Hébert, vice-présidente principale de la FCEI. Malheureusement, ces efforts risquent d’être balayés par les propositions fédérales qui, comme nous le savons, modifieront de façon importante leur imposition au Canada. »

Le gouvernement fédéral propose d’apporter des changements majeurs aux règles qui régissent la façon dont les chefs de PME partagent leurs revenus avec les membres de leur famille, économisent dans leur entreprise pour les mauvais jours et recourent aux gains en capital pour assurer leur relève. Selon un sondage récent de la FCEI, près de 90 % des propriétaires de PME pensent que les modifications fiscales proposées entraveront la croissance et la création d’emplois dans leur entreprise.

La FCEI se réjouit de voir que des premiers ministres provinciaux se sont déclarés publiquement inquiets des conséquences qu’auront les modifications proposées, en particulier sur la création d’emplois ainsi que sur la capacité des collectivités rurales d’attirer et de retenir des professionnels de la santé. En effet, il faut bien préciser que les provinces ne seront pas épargnées par les modifications du fédéral.

« Nous demandons aux premiers ministres de toutes les provinces de se joindre à nous pour convaincre le gouvernement fédéral d’abandonner son projet et de lancer une consultation élargie auprès du milieu des affaires et des gouvernements provinciaux », ajoute Mme Hébert.

En plus de rencontrer le gouvernement du Manitoba, la FCEI a écrit cette semaine à tous les gouvernements provinciaux pour les encourager à unir leur voix à celle des PME canadiennes. 

À propos de la FCEI

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises (PME) du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

– 30 –

Renseignements :
Martine Gagnon, coordonnatrice des affaires législatives, FCEI
Téléphone : 514 861-3234 poste 1808 | Cellulaire : 514 817-0228
[email protected]