Passer au contenu principal

Soyons d’affaires : la FCEI et l’AQCIE appellent à la bonne foi d’Hydro-Québec et offrent leur entière collaboration dans le cadre des audiences de la Régie de l’énergie sur les tarifs d’électricité 2020-2021

  • Accueil
  • Media
  • Soyons d’affaires : la FCEI et l’AQCIE appellent à la bonne foi d’Hydro-Québec et offrent leur entière collaboration dans le cadre des audiences de la Régie de l’énergie sur les tarifs d’électricité 2020-2021

Montréal, le 23 septembre 2019 – À la manière de faire dans le monde des affaires, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) et l’Association québécoise des consommateurs industriels d'électricité (AQCIE) appellent à la bonne foi d’Hydro-Québec et offrent leur entière collaboration dans le cadre de la rencontre préparatoire convoquée par la Régie de l’énergie dans le dossier de l’établissement des tarifs d’électricité pour l’année 2020-2021 et qui débute aujourd’hui. Les deux associations qui représentent les petites, moyennes et grandes entreprises souhaitent que le processus se déroule rondement.

« Irrégulier, prématuré et inopportun »
Prétextant la tenue des consultations particulières sur le projet de loi n° 34, Loi visant à simplifier le processus d’établissement des tarifs de distribution d’électricité, Hydro-Québec, par l’entremise de ses avocats de la firme Osler, a qualifié le dossier tarifaire déposé par Option consommateurs, la FCEI et l’AQCIE le 5 septembre dernier « d’irrégulier, prématuré et inopportun ». Or, ces consultations ont démontré que les prétentions du projet de loi n° 34 ne reposaient pas sur des assises solides.

Quatre jours d’audience, zéro nuance
En effet, au terme des quatre jours d’audiences parlementaires sur le projet de loi n° 34, il y a consensus des groupes représentatifs des consommateurs d’électricité et d’autres intervenants de la société civile que :

  1. La Régie de l’énergie doit garder ses pleins pouvoirs sur Hydro-Québec.
  2. Les trop-perçus déjà identifiés doivent être retournés au complet aux Québécois, et ce, sans délai.
  3. Donner « carte blanche » à Hydro-Québec en révisant ses tarifs dans 5 ans coûtera plus d’un demi-milliard de dollars aux consommateurs québécois d’ici 2025.

Dans ce contexte, la FCEI et l’AQCIE – représentantes de l’ensemble des clients affaires d’Hydro-Québec – souhaitent obtenir la collaboration du Distributeur afin qu’ils puissent étudier ensemble la cause tarifaire dans les plus brefs délais et faire profiter les entreprises québécoises des baisses tarifaires auxquelles elles ont droit.

Citations
« La FCEI, en collaboration avec ses partenaires, va se rouler les manches et mettre les bouchées doubles afin de s’assurer que l’étude du dossier tarifaire 2020-2021 se déroule sans accroc. Nous espérons qu’Hydro soit dans le même état d’esprit : collaboratif et en mode solution. »

Gopinath Jeyabalaratnam, conseiller aux affaires économiques et gouvernementales à la FCEI

« Chaque dollar payé en trop par les industries du Québec pour leurs factures d’électricité nuit à leur compétitivité et les empêche d’investir dans l’innovation et la modernisation nécessaire pour croître au bénéfice de tous les Québécois. C’est pourquoi nous tenons à procéder avec célérité dans le dossier de fixation des tarifs 2020-2021. »

Jocelyn B. Allard, président de l’AQCIE

 

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. Les PME représentées par la FCEI sont, pour une large part, assujetties aux tarifs G et M du Distributeur.

 

À propos de l’AQCIE
L’AQCIE (Association québécoise des consommateurs industriels d'électricité), fondée en 1981, est une association qui représente les intérêts des plus importants consommateurs d’électricité à des fins industrielles établis au Québec. Ces industries, bien implantées dans les régions du Québec, consomment plus du tiers de l’électricité vendue par Hydro-Québec Distribution, correspondant à une valeur de plus de trois milliards de dollars par année.

 

Renseignements
Dominique Des Rosiers, attaché de presse et conseiller aux affaires publiques à la FCEI
Tél. : 514 861-3234, poste 1808
Cell. : 514 817-0228
[email protected]

Jocelyn B. Allard, président de l’AQCIE
Tél. : 514 350-5496
Cell. : 514 910-8027
[email protected]