Passer au contenu principal

Baromètre des affairesMD : les perspectives des chefs de PME sur 12 mois s’améliorent, mais d’autres indicateurs de la santé des PME restent faibles

  • Accueil
  • Baromètre des affairesMD : les perspectives des chefs de PME sur 12 mois s’améliorent, mais d’autres indicateurs de la santé des PME restent faibles

Montréal, le 30 juillet 2020 – Au Canada, les perspectives des propriétaires de PME à l’égard des 12 prochains mois sont plus optimistes en juillet. L’indice du Baromètre des affairesMD de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) termine le mois à 61,3 points. Bien qu’attendu, le même son de cloche ne résonne pas du côté du Québec. Avec un indice s’établissant à 39,6, la Belle Province se classe encore une fois en dernière position au pays. Quant aux autres indicateurs de la santé des entreprises à travers le Canada, ils demeurent très en deçà des normes historiques.

« Bien que les dirigeants de PME semblent plus confiants à l’égard des douze prochains mois, avec la singularité de ce choc économique, nous ne pouvons pas avoir une lecture traditionnelle de ces indicateurs. Il est probable que les attentes de nombreux chefs de PME vis-à-vis de ce qu’est une bonne performance pour les 12 prochains mois soient, en fait, beaucoup moins élevées. D’ailleurs, les perspectives à plus court terme sont toujours très faibles. Il est aussi possible qu’un nombre important d’entreprises particulièrement fragiles, sondées au printemps, n’aient pas répondu au sondage en juillet. Cela porte à croire que bon nombre d’entre elles ont été emportées en juin et juillet, » fait remarquer François Vincent, vice-président Québec à la FCEI.

Au total, 37 % des propriétaires de PME au Canada estiment que leur entreprise se porte mal, tandis que 22 % pensent qu’elle est en bonne santé. Ces résultats sont en léger progrès par rapport à juin. Du côté des plans d’embauche, les résultats démontrent qu’ils ont encore fait du surplace. Seuls 14 % des répondants prévoient recruter du personnel à temps plein au cours des trois prochains mois, contre 30 % qui envisagent de réduire leurs effectifs. Les perspectives des PME sur une période plus courte (3 mois) montrent que les résultats sont aussi faibles que lors de la récession de 2008-2009.

Résultats provinciaux : l’optimisme prévaut en Ontario et en Nouvelle-Écosse
C’est l’Ontario qui affiche ce mois-ci l’indice le plus élevé (66,0), suivi de la Nouvelle-Écosse (62,4), de la Saskatchewan (58,3) et de l’Alberta (58,1). Tel que mentionné ci-dessus, les résultats les plus faibles sont observés au Québec (39,6), à l’Île-du-Prince-Édouard (41,7) et au Nouveau-Brunswick (50,5). On retrouve entre ces deux pôles la Colombie-Britannique (55,0), le Manitoba (55,5) ainsi que Terre-Neuve et Labrador (56,1).

Résultats sectoriels : les ressources naturelles, l’agriculture, et les arts et loisirs sont à la traîne
Les ressources naturelles (40,9), l’agriculture (42,8) et les arts et loisirs (47,1) sont les trois secteurs où les chefs d’entreprise sont les moins confiants ce mois-ci. En revanche, les services professionnels (62,9), le commerce de gros (62,6) et le commerce de détail (62,0) finissent dans le peloton de tête.

Lorsque l’indice tourne autour de 65, cela signifie normalement que l’économie réalise son plein potentiel.

Consultez le Baromètre des affairesMD de juillet.
Les résultats de juillet 2020 s’appuient sur 677 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues du 2 au 20 juillet. Les résultats sont exacts à +/- 3,8 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements : 
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]