Passer au contenu principal

Baromètre des affaires - Juin 2020

Résultats du sondage du mois de juin 2020 sur les perspectives des PME

Alors que les mesures de confinement sont levées, la confiance des entreprises se redresse, quoique tout doucement. L’indice du Baromètre des affairesᴹᴰ de la FCEI s’établit à 54,6 au Canada, soit environ deux points au-dessus de son niveau de mai, et toujours très en deçà de ce que l’on a connu ces dernières années. Les entreprises autorisées à ouvrir complètement continuent d’éprouver des difficultés. Les PME canadiennes fonctionnent en moyenne à 58 % de leur capacité, soit 9 points de plus par rapport aux estimations de la fin mai, mais nettement inférieur à ce qu’il faut pour atteindre de nouveau la rentabilité. 

Au niveau des provinces, l’optimisme varie largement en fonction de la situation locale relative à la crise de la COVID-19. Au Québec, l’indice termine à 38,1 et est le plus bas au Canada. Les perspectives sont légèrement plus positives dans deux provinces de l’Atlantique et du côté des Prairies. L’optimisme reste plus tempéré en Ontario, au Nouveau-Brunswick et à l'ÏPÉ. Les propriétaires de PME comprennent que la lutte contre le virus est imprévisible et qu’une prochaine recrudescence des cas d’infection pourrait entraîner une nouvelle vague de fermetures et d’interruptions.

Les résultats sectoriels sont plutôt contrastés à l’échelle canadienne. Le niveau d’optimisme est particulièrement faible dans les secteurs de l’agriculture, des ressources et des loisirs/du divertissement. Le secteur du commerce de détail est, pour sa part, moins optimiste que la moyenne.

Les plans d’embauche demeurent très précaires, malgré un assouplissement des restrictions imposées aux entreprises. Seuls 14 % des propriétaires de PME prévoient recruter du personnel à temps plein au cours des prochains mois, contre 33 % qui comptent réduire encore plus leurs effectifs. Malgré quelques progrès par rapport au mois dernier, les entreprises qui estiment que leurs affaires laissent à désirer (39 %) sont toujours largement plus nombreuses que celles qui sont satisfaites de leurs résultats (19 %).

 

Questionnaire

Ted Mallett, vice-président et économiste en chef, 416 222-8022

Andreea Bourgeois, analyste principale, 506 855-2526

Simon Gaudreault, directeur principal de la recherche nationale, 514 861-3234