close search dialog

Retour en force des pénuries de main‑d’œuvre

Points clés

  • En novembre 2021, plus de 1 PME canadienne sur 2 estimait être affectée par les pénuries de main-d'œuvre. Cette proportion suit une tendance à la hausse depuis le début de la pandémie.
  • La pandémie n’est pas la cause de ce problème complexe, mais elle a de toute évidence exacerbé la situation. La démographie explique fortement le déséquilibre entre l'offre et la demande d'emploi. 
  • Bien qu'une vaste majorité de propriétaires de PME aient augmenté les salaires pour faire face à cette situation, leur expérience montre que ce n’est pas une solution miracle. Un ensemble de mesures s’impose pour résoudre le véritable problème, à savoir le manque de candidats. Deux solutions à fort potentiel sortent du lot : le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) et l’investissement dans l’automatisation.

Documents connexes

Date Rapport Télécharger
Décembre 2021 Retour en force des pénuries de main-d’œuvre PDF (5,6 Mo)

 

Sujets dans cet article: