Passer au contenu principal

Il faut mettre fin à la retraite anticipée dans la fonction publique

  • Accueil
  • Il faut mettre fin à la retraite anticipée dans la fonction publique

Juin 2013
Marvin Cruz, Analyste de la recherche

Huit employés du secteur public (fédéral, provincial ou municipal) sur dix ayant pris leur retraite entre 2007 et 2011 avaient moins de 65 ans. Par contre, seuls six employés du secteur privé sur dix et cinq travailleurs autonomes sur dix sont partis à la retraite avant l’âge de 65 ans pendant cette période. Le gouvernement fédéral a pris quelques mesures récemment en vue d’harmoniser les régimes de pension des fonctionnaires avec ceux des employés du secteur privé, mais il reste encore beaucoup à faire.

Selon un nouveau rapport de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), Il faut mettre fin à la retraite anticipée dans la fonction publiqueles employés du gouvernement fédéral qui prennent une retraite anticipée ont le droit de toucher une « prestation de raccordement » pouvant aller jusqu’à 105 000 $. Il s’agit d’un complément de pension versé temporairement aux retraités de la fonction publique jusqu’à 65 ans.

En 2010-2011, plus de 55 000 employés du gouvernement fédéral ont bénéficié d’une prestation de raccordement moyenne de l’ordre de 7 000 $ par année. L’âge minimum auquel les fonctionnaires fédéraux peuvent partir à la retraite en touchant une rente réduite est fixé à 50 ans. Les employés du gouvernement fédéral qui prennent leur retraite à cet âge ont le droit de percevoir également une prestation de raccordement qui peut s’élever jusqu’à 105 000 $. Cet avantage n’existe pas dans le secteur privé.

Les régimes de pension des fonctionnaires municipaux, sauf en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba, renferment eux aussi des modalités qui garantissent une prestation de raccordement fort généreuse. Cette dernière coûte particulièrement cher dans les provinces maritimes : 8 000 $ par année.

En 2011, le régime de pension de retraite de la fonction publique fédérale a versé environ 2 milliards $ aux fonctionnaires ayant pris une retraite anticipée (avant 65 ans), soit 44 % des prestations de retraite totales payées pour cette année (4,6 milliards $).

Le rapport Il faut mettre fin à la retraite anticipée dans la fonction publique est le quatrième d’une série d’études réalisées par la FCEI qui présentent le problème de l’iniquité et de la non-viabilité des régimes de retraite du secteur public. Notre premier rapport s’intitule La sous-capitalisation non chiffrée des régimes de pension du secteur public au Canada, le deuxième et le troisième Les congés de maladie.  Le cinquième  rapport de la série est Des régimes de retraite à deux vitesses au Canada.