Passer au contenu principal

Les inspections de santé et sécurité démystifiées

Lorsque vous pensez à « inspection de santé et sécurité », deux choses vous viennent probablement à l’esprit : la visite d’un inspecteur en SST et la recherche visuelle de dangers sur votre lieu de travail. Ces deux types d’inspection peuvent vous sembler lourds, mais ce sont de très bonnes façons de prévenir les accidents et les blessures. 

Pour éviter d’être pris au dépourvu devant l’inspecteur ou d’improviser vos inspections, voici quelques conseils pour assurer la sécurité de vos employés. 
 

Faites des inspections efficaces

En inspectant régulièrement votre lieu de travail, vous vous assurez que vos employés travaillent dans un environnement sécuritaire. Il y a deux types d’inspection : informelle et formelle

L’inspection informelle est en quelque sorte un automatisme quotidien où chacun dans l’entreprise observe l’environnement de travail, repère les situations non sécuritaires – équipement de protection manquant, employé insuffisamment formé, risque de chute, etc. – et les corrige ou informe son supérieur. 

L’inspection formelle doit plutôt être effectuée par vous ou un de vos superviseurs. Vous devez tout d’abord dresser une liste des dangers potentiels et vous en servir pour vérifier les lieux de travail. Documentez ensuite les inspections en notant dans un rapport les risques repérés et les mesures prises pour corriger la situation.  

Comme les règles sur la fréquence des inspections varient d’une province à l’autre, contactez un conseiller FCEI pour plus de détails à ce sujet. 
 

Quand l’inspecteur cogne à la porte

Recevoir la visite d’un inspecteur peut souvent causer un sentiment de panique. Il faut toutefois se rappeler que le travail des inspecteurs n’est pas seulement de donner des amendes, mais aussi d’informer et de sensibiliser. Habituellement, l’inspecteur n’annonce pas sa visite. Il peut se présenter dans votre entreprise pour une inspection de routine, ou à la suite d’une plainte ou d’un accident de travail. Le but de ces visites est toujours d’assurer la santé et la sécurité de vos employés. 

Dans la plupart des provinces, la loi donne aux inspecteurs en santé et sécurité le pouvoir d’entrer sans préavis dans un lieu de travail pendant les heures ouvrables. Cela leur permet d’avoir un portrait juste des conditions de travail habituelles. La loi vous oblige également à coopérer avec les inspecteurs. 

Pendant son inspection, l’inspecteur cherchera les manquements visibles à la sécurité – employés qui ne portent pas l’équipement de protection individuelle, risques de chute ou de trébuchement, machinerie brisée, etc. Il regardera aussi votre préparation aux situations d’urgence : trousse de premiers soins, extincteurs, nombre de secouristes formés, etc. Il vérifiera également si les règles d’affichage (politiques et procédures) sont respectées. 

Si vous effectuez régulièrement vos propres inspections et respectez les exigences en matière de SST de votre province, la visite d’un inspecteur devrait être un jeu d’enfant!
 

Pour en savoir plus sur vos obligations en matière de santé et sécurité, parlez à un conseiller FCEI. Lisez notre article 5 façons simples d’améliorer la santé et la sécurité dans votre PME pour obtenir des conseils pratiques et des modèles de documents.