Passer au contenu principal

Les PME lourdement endettées en raison de la COVID-19 : la FCEI estime le montant total à 117 milliards $ au Canada et à 21,3 milliards $ au Québec

  • Accueil
  • Les PME lourdement endettées en raison de la COVID-19 : la FCEI estime le montant total à 117 milliards $ au Canada et à 21,3 milliards $ au Québec

Les consommateurs sont encouragés à soutenir la campagne #JechoisisPME pour faciliter la reprise économique

Ottawa, le 15 juillet 2020 – Au Canada, trois quarts des propriétaires de PME ont dû contracter des dettes afin de pouvoir traverser la crise de la COVID-19 et 68 % estiment qu’il leur faudra plus d’un an pour les rembourser. C’est ce que révèlent les résultats d’un nouveau sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). Ces données ainsi que d’autres indicateurs clés sur la santé financière des PME sont disponibles par province sur le tableau de bord spécifiquement développé par l’organisation dans le cadre de sa campagne #JechoisisPME. 

« La dette publique a explosé et c’est aussi le cas de la dette privée. Les PME se sont lourdement endettées à cause de la pandémie. Plusieurs propriétaires d’entreprise qui ont rouvert leurs portes disent ne pas être sûrs de pouvoir rembourser les dettes qu’ils ont accumulées jusqu’ici pour garder la tête hors de l’eau. La reprise ne se fera pas du jour au lendemain. Les gouvernements et les consommateurs ont un rôle vital à jouer pour qu’on s’en sorte », explique Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.  

La pandémie a contraint les PME à contracter des dettes qui se chiffrent en moyenne à 135 000 $ au Canada et à 127 000 $ au Québec. Selon les résultats obtenus, la FCEI estime que la dette totale des entreprises du pays, liée à la COVID-19, s’élève à 117 milliards $. Au Québec, cette dette s’établit à 21,3 milliards $ et place donc la province en deuxième position du classement, juste après l’Ontario où le montant total atteint 49,9 milliards $. 

Pour financer les pertes de revenus engendrées par la crise et faire face aux coûts additionnels que celle-ci représente, les PME ont eu recours à divers moyens : économies personnelles (37 %), carte de crédit (34 %), prêt bancaire (18 %), épargne-retraite (11 %), prêt hypothécaire (9 %) ou emprunt auprès d’amis et de membres de la famille (9 %). Ces données rappellent à quel point le risque de voir la dette privée des entreprises se transformer en dette personnelle est réel. En plus de nuire à la consommation, notamment, un tel phénomène constituera un frein supplémentaire à la relance de l’économie. 

La FCEI encourage tous les consommateurs d’un bout à l’autre du pays à soutenir la campagne #JechoisisPME, car aujourd’hui, plus que jamais, les petites entreprises locales comptent sur l’appui de tous. D’ailleurs, de nombreux renseignements au sujet de diverses initiatives, comme Points d’iciMC de la Banque Royale du Canada, sont disponibles sur le site www.JechoisisPME.ca.

« Le soutien des consommateurs redonne le sourire aux lèvres des propriétaires d’entreprise malmenés financièrement et émotionnellement par la crise. Collectivement et individuellement, nous pouvons en faire plus. Cet été, relevons le défi #JechoisisPME pour remettre nos entreprises préférées sur la voie du succès. N’oubliez pas : plus les PME iront bien, plus la reprise économique ira vite », ajoute Gopinath Jeyabalaratnam, analyste principal des politiques à la FCEI.

Méthodologie 
Les estimations de la dette totale accumulée par les PME canadiennes en raison de la crise de la COVID-19 s’appuient sur les résultats du 15e sondage de la FCEI, La COVID-19 et votre entreprise, mené en ligne auprès de propriétaires de PME du Canada du 26 juin au 2 juillet 2020. Les réponses aux deux questions suivantes ont servi de base à ces estimations : 

  1. Pour évaluer la proportion qui s’est endettée – Combien de temps faudra-t-il à votre entreprise pour rembourser les dettes que vous avez contractées à cause de la crise de la COVID-19? L’une des options était : Sans objet : nous n’avons pas accumulé de dettes. Le nombre de répondants s’élève à 4 502. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 1,5 point de pourcentage, 19 fois sur 20. 
  2. Pour évaluer la dette totale – Êtes-vous en mesure de nous dire à combien s’élève approximativement la dette supplémentaire que votre entreprise a accumulée jusqu’ici à cause de la COVID-19? (Entrer un montant approximatif). Cette question a suscité 2 114 réponses. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 2,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20. 

La FCEI a utilisé les résultats de ce sondage afin de créer une estimation de la dette COVID-19 pour toutes les PME canadiennes actives ayant au moins un employé. Les données sur les PME utilisées proviennent de Statistique Canada. L'estimation de la dette totale tient également compte d’ajustements qui reflètent la répartition provinciale, sectorielle et par taille d'entreprise au sein de l'économie canadienne.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

À propos de la campagne #JechoisisPME
La campagne #JechoisisPME est le prolongement du Samedi PME que la FCEI organise tous les ans, au cours la Semaine de la PME qui a lieu en octobre. Cette nouvelle campagne se déroulera jusqu’à la fin de l’année et est soutenue par la Banque Scotia, Services aux commerçants Chase, eBay Canada, Intuit Canada, Interac Corp et Star Metroland Media. Pour devenir un contributeur, contactez : [email protected]

– 30 –

Renseignements :  
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]   
 

partner-logos-3-fr