Skip to main content

Partout au Canada, les PME sont majoritairement pour la levée des restrictions COVID-19

Ottawa, le 15 février 2022 – Alors que les gouvernements commencent à lever les restrictions liées à la COVID-19, de nouvelles données de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) montrent que la grande majorité des chefs de PME appuient cette initiative. Ils accueillent tout particulièrement bien la suppression des capacités d’accueil et du passeport vaccinal pour les clients, ainsi que la levée des restrictions pour les voyages (tests PCR à la frontière).

« Malgré les assouplissements, beaucoup de restrictions coûteuses imposées aux PME restent en vigueur. C’est le cas des restaurants ou des gyms qui ne peuvent pas accueillir plus de 50 % de leur clientèle. Selon des données de la FCEI, le passeport vaccinal a entraîné une hausse des coûts et une baisse des ventes. Il est temps de permettre à toutes les PME de rouvrir entièrement et de retrouver une vie économique florissante », déclare Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.  

Les propriétaires de PME veulent la suppression des restrictions suivantes :

  • Les restrictions de capacité pour tous les secteurs (74 %)
  • Les restrictions de voyage, telles que les tests PCR à la frontière (69 %)
  • Le passeport vaccinal imposé aux clients (66 %)
  • L’obligation vaccinale pour les employés (60 %)
  • L’obligation du port du masque suscite des avis plus partagés (56 % pour et 42 % contre)

« Bien que la majorité des chefs de PME soient pour la suppression de la plupart des restrictions, cet avis ne fait pas l’unanimité. Une partie des entrepreneurs pensent que le passeport vaccinal rassure les clients, et dans certaines provinces de l’Atlantique, une majorité est favorable au maintien du port du masque pour le moment », tempère François Vincent, vice-président pour le Québec à la FCEI. 

Les propriétaires de PME exhortent l’ensemble des gouvernements à annoncer rapidement un plan de suppression de toutes les restrictions touchant les PME, ainsi qu’un plan et un échéancier solides pour accompagner leur réouverture. Toutes les restrictions qui restent en vigueur doivent s’appuyer sur 
des données scientifiques clairement communiquées.

« Les nouvelles restrictions pour lutter contre Omicron ont porté un autre coup dur aux PME déjà malmenées et ont ralenti leur reprise. Elles ne sont que 34 % à avoir retrouvé un niveau de vente normal. Ce n’est pas parce que les restrictions seront levées que les clients vont automatiquement revenir. Tant que les gouvernements n’auront pas rassuré les gens en leur disant qu’ils peuvent reprendre une vie normale, de nombreuses PME du pays continueront de subir les contrecoups de la pandémie », conclut M. Guénette.

Méthodologie
Le sondage Votre voix – Février 2022 a été mené en ligne auprès de 3 412 membres de la FCEI entre le 9 et le 14 février 2022. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 1,7 %, 19 fois sur 20. Les résultats obtenus jusqu’ici sont préliminaires.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. 

– 30 –

Renseignements :
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected] 

 
 

15 février 2022

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes