Passer au contenu principal

Mieux vaut prévenir que guérir : protégez votre entreprise contre le crime

  • Accueil
  • Mieux vaut prévenir que guérir : protégez votre entreprise contre le crime

Il n’est pas toujours nécessaire de s’équiper d’un système de sécurité hors de prix. Pour vous protéger de façon efficace, commencez par former vos employés à être vigilants et mettre en place des procédures pour garantir que les transactions et les marchandises sont gérées avec honnêteté.

Si vous n’avez pas encore pris de mesure pour réduire les risques de fraude, de vol ou de vandalisme dans votre entreprise, si vous n’êtes pas certain de savoir quoi faire en cas de vol ni comment assurer la sécurité de vos employés, n’attendez pas pour protéger votre entreprise contre le crime.

Conseils pour protéger votre entreprise :

 

Aménagement de vos locaux
  • Ne placez pas de panneaux, d’affiches ou d’étalages près des fenêtres, à l’intérieur et à l’extérieur du commerce, afin de ne pas obstruer la vue.
  • Enlevez les étalages et marchandises qui pourraient constituer des cachettes.
  • Placez les petits objets près de la caisse ou dans des armoires verrouillées.
  • Ne mettez pas de marchandises dispendieuses près de la sortie.
  • Gardez les portes latérales et les entrées de service verrouillées en tout temps.
  • Assurez-vous que votre commerce est suffisamment éclairé à l’intérieur comme à l’extérieur.
  • Collez des affiches ou des autocollants un peu partout dans le commerce pour indiquer qu’il y a un système de sécurité en place et que vous conservez peu d’argent liquide dans vos locaux.
  • Installez des règles verticales graduées adhésives sur les cadres de porte pour être en mesure de donner la taille des suspects à la police. Si votre commerce est doté d’un système d’alarme ou de surveillance vidéo, veillez à ce qu’il soit entretenu régulièrement et assurez-vous que tous les membres du personnel savent comment l’utiliser.
  • Encouragez la police et les chauffeurs de taxi à utiliser votre terrain pour se stationner, particulièrement le soir et la nuit, lorsque votre commerce est ouvert.
  • Lorsque c’est possible, recevez les livraisons en soirée ou la nuit pendant que vous êtes ouvert, pour créer plus d’animation autour de votre commerce.
  • Gardez en tout temps le numéro d’urgence de la police sur le téléphone ou à proximité.

 

Gestion de l’argent comptant
  • Gardez le moins d’argent possible dans la caisse. Les grosses sommes attirent les voleurs.
  • De temps à autre, notez les numéros de série et les montants des billets de banque qui se trouvent dans votre caisse enregistreuse. Cette précaution pourrait aider à identifier l’auteur d’un vol dans votre commerce.
  • Ne comptez pas l’argent et n’ouvrez pas le coffre-fort en public.
  • Évitez les routines de travail qui pourraient donner des indices au voleur sur le meilleur moment de commettre un délit.
  • Dans la mesure du possible, faites vos dépôts bancaires lorsque votre institution financière est ouverte et servez-vous d’un sac banalisé pour transporter l’argent
  • Déposez de l’argent régulièrement à la banque, mais faites-le à différents moments, sans suivre un horaire précis.

 

Service à la clientèle
  • Accueillez chaque client qui entre dans votre commerce et offrez-lui vos services. Un voleur ne voudra pas être identifié.
  • Si une personne semble flâner dans votre commerce, demandez-lui si elle a besoin d’aide. Un voleur ne voudra pas attirer l’attention.
  • Surveillez les personnes au comportement suspect qui rôdent à l’extérieur de votre commerce, qu’elles soient en voiture ou à pied.
  • Portez attention aux gens qui :
    •  évitent le regard de vos employés.
    •  semblent être plus intéressés par vos employés que par votre marchandise.
    •  se tiennent dans les coins de votre commerce où ils sont à l’abri des regards.
    •  transportent un gros sac ou portent des vêtements amples.
    •  entrent en groupe, particulièrement s’ils se séparent et éloignent vos employés les uns des autres.
    •  apportent de nombreux vêtements dans la salle d’essayage.
  • Méfiez-vous des personnes qui vous posent des questions sur votre système de sécurité ou sur votre façon de gérer l’argent comptant.

Si vous avez des soupçons à l’égard d’une personne ou d’un véhicule, notez leur description et contactez immédiatement la police.

Et si, malgré tout, vous étiez victime d’un vol?

Le Canada est l’un des pays les plus sécuritaires au monde. Malgré cela, vous n’êtes pas à l’abri d’un crime qui peut des effets dévastateurs sur votre entreprise, qui est votre gagne-pain.

Nous espérons qu’aucun vol ne se produira jamais dans votre commerce. Mais si c’était le cas, est-ce que vous et vos employés sauriez comment réagir pendant et après l’événement?

Pendant le vol
  • La sécurité passe toujours en premier.
  • Affrontez la situation avec calme. Ne paniquez pas.
  • Suivez les directives du voleur de votre mieux sans risquer votre vie ni celle de vos clients.
  • Ne discutez pas avec le voleur et ne refusez pas de lui donner l’argent.
  • Avisez le voleur de la présence d’autres employés ou clients dans le magasin pour éviter qu’il soit surpris et agisse violemment.
  • N’oubliez pas de remettre au voleur les billets dont vous avez relevé les numéros de série.
  • Conservez les messages écrits que le voleur vous transmet et ne les manipulez que par les coins
  • Observez attentivement le voleur pour pouvoir le décrire à la police et l’identifier plus tard.
  • Notez tous les endroits que le voleur touche pour que la police puisse ensuite relever ses empreintes digitales.
  • N’essayez pas de maîtriser le voleur. Il pourrait être armé.
  • Regardez l’indicateur de taille au moment où le voleur sort du magasin.
Après le vol
  • Activez l’alarme si vous croyez que cela ne présente aucun danger.
  • Appelez immédiatement la police et donnez-lui les détails suivants :
    •  le nom et l’emplacement exact de votre commerce,
    •  une description du voleur,
    •  la direction qu’il a prise,
    •  s’il était armé ou non.
  • Ne raccrochez pas avant le policier. Il pourrait vouloir vous demander d’autres renseignements.
  • Verrouillez toutes les portes pour empêcher le voleur de revenir dans votre commerce et pour garder les preuves intactes pour la police.
  • Demandez à tous les témoins d’attendre l’arrivée de la police.
  • Ne discutez pas du vol avec les témoins ou d’autres employés. Parlez-en seulement avec la police.
  • Notez vos observations aussitôt que possible, car vous pourriez en avoir besoin en cour.
  • Prévenez les propriétaires/dirigeants de l’entreprise
  • Tenez-vous-en aux faits et ne les exagérez pas.
  • N’estimez pas la valeur des biens ou le montant d’argent voles.

N’oubliez pas de signaler à la police toute infraction ou activité suspecte. La police a besoin de votre collaboration pour être en mesure de protéger votre entreprise et votre communauté.

Cette liste n’est pas exhaustive. Pour en savoir plus à ce sujet, contactez votre service de police ou parlez à un conseiller FCEI au 1 888 234-2232 ou à [email protected].