Passer au contenu principal

Comme pour le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, les PME demandent au gouvernement fédéral de reporter la date limite pour les déclarations de revenus

  • Accueil
  • Comme pour le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, les PME demandent au gouvernement fédéral de reporter la date limite pour les déclarations de revenus

Ottawa, le 23 mars 2021 — Avec la reprise économique qui tarde à se faire sentir, les PME ont besoin que le gouvernement fédéral reporte la date limite pour produire les déclarations de revenus, signale la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). Selon un récent sondage de la FCEI, près des deux tiers (63 %) des chefs d’entreprise au pays seraient soulagés par le report de cette échéance. 

« La saison des impôts représente toujours un lourd fardeau administratif pour les PME, mais avec la pandémie et les incertitudes qu’elle fait peser sur les entrepreneurs, cela pourrait vite devenir un cauchemar. De plus, bien que les divers programmes d’aide gouvernementaux soient une aide nécessaire pour plusieurs PME, ils contribuent aussi à complexifier cette tâche déjà ardue », déclare Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI. 

La FCEI demande au gouvernement fédéral de prolonger la date limite de production des déclarations d’impôts et de remise de la TPS/TVH au moins jusqu’à l’automne 2021 afin d’offrir aux PME une plus grande marge de manœuvre. 

« Les États-Unis ont déjà posé des gestes pour reporter la date limite pour les déclarations de certaines taxes. Si le Canada suivait l’exemple de son voisin du sud en laissant plus de temps aux PME pour produire leurs déclarations d’impôts, cela leur donnerait le coup de pouce nécessaire pour traverser les prochains mois », ajoute Jasmin Guénette. 

Les PME saluent le report de la date limite pour présenter une demande au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) 
« La FCEI se réjouit de l’annonce faite hier au sujet du prolongement jusqu’au 30 juin de la date limite pour demander les prêts dans le cadre du CUEC. Cela dit, d’autres correctifs majeurs doivent être apportés. De nombreuses PME ne peuvent toujours pas bénéficier de ce programme ou sont coincées dans un flou administratif. Nous demandons à Ottawa de revoir rapidement les demandes du CUEC qui n’ont pas encore été traitées à cause de problèmes techniques et de permettre aux entreprises créées après le 1er mars 2020 d’en faire la demande si elles satisfont aux autres critères. Nous demandons également au gouvernement d’augmenter le montant du prêt à 80 000 $ et de porter la portion convertible en subvention à 50 %, ce qui serait un pas de plus dans la bonne direction », conclut M. Guénette.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements : 
Julien Dubois, FCEI
Cell. : 514 817-0228
[email protected]