Skip to main content

Coût de l’essence : deux tiers des PME sont très préoccupés par la hausse de la taxe carbone

Ottawa, le 17 mars 2022 — Selon le Baromètre des affairesMD de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), le prix de l’essence est la principale préoccupation financière de 64 % des PME. Alors que les coûts d’exploitation des PME sont déjà très élevés, la FCEI demande au gouvernement fédéral de geler la taxe sur le carbone, dont la hausse est prévue le 1er avril.

« Malgré l’augmentation fulgurante du prix de l’essence et le fait que seulement un tiers des PME ont retrouvé leur niveau de ventes prépandémie, le gouvernement fédéral semble déterminé à maintenir l’augmentation de la taxe sur le carbone. Ce n’est vraiment pas le moment de leur imposer des coûts supplémentaires », affirme Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.

Selon un autre sondage de la FCEI, 89 % des PME soutiennent que l’augmentation des prix (essence, aliments, assurances, etc.) a un impact sur leurs activités. 

La FCEI exhorte le gouvernement fédéral à geler la taxe sur le carbone et à s’efforcer de réduire immédiatement les coûts énergétiques des PME. Le gouvernement pourrait également les aider à compenser l’augmentation de leurs coûts en adoptant les mesures suivantes :

  •  Annuler toutes les augmentations de taxes, y compris la taxe d’accise sur l’alcool ainsi que les cotisations au Régime de pensions du Canada (RRQ au Québec) et à l’assurance-emploi.
  • Prolonger de six mois le Programme d’embauche pour la relance économique du Canada (jusqu’en septembre 2022) et élargir ses critères d’admissibilité afin d’y inclure les nouvelles entreprises.
  • Réduire les frais de traitement des transactions par carte de crédit pour les PME.

« Le gouvernement fédéral a l’occasion de montrer aux PME qu’il est à l’écoute et qu’il se préoccupe de leur relance en imposant un gel de la taxe sur le carbone au lieu de l’augmenter », conclut Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.

Méthodologie

Ce communiqué présente les conclusions de sondages récents menés par la FCEI :

  • Baromètre des affairesMD de février : Les résultats de février 2022 s’appuient sur 835 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues du 1er au 11 février. Les résultats sont exacts à +/- 3,4 points de pourcentage, 19 fois sur 20.
  • Sondage Votre Voix – Février 2022 : Ce sondage de la FCEI a été effectué en ligne du 9 au 25 février 2022 auprès de 4 001 membres. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 1,5 %, 19 fois sur 20. 


À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234| Cell. : 514 817-0228
[email protected] 

17 mars 2022

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes