Skip to main content

Déclaration de la FCEI sur la prolongation de l’élargissement temporaire du Programme de soutien en cas de confinement local

Ottawa, le 9 février 2022 – La nouvelle était attendue. La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) salue l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral concernant la prolongation jusqu’au 12 mars de l’élargissement temporaire du Programme de soutien en cas de confinement local. La prolongation, qui devait expirer cette fin de semaine, a permis d’élargir l’admissibilité du programme aux entreprises ayant subi une baisse de revenus d’au moins 25 % dans le mois courant et dont les activités ont été réduites d’au moins 50 %.

Le gouvernement répond ainsi favorablement à la demande de la FCEI de maintenir l’élargissement de l’accès aux subventions pour les salaires et le loyer jusqu’à ce que les restrictions soient levées et que davantage d’entreprises aient retrouvé des revenus normaux. À l’heure actuelle, seulement 65 % des PME sont complètement ouvertes, 42 % ont tout leur personnel et 30 % ont retrouvé des ventes normales prépandémie. L’annonce d’aujourd’hui augmente le niveau de certitude pour de nombreuses PME qui en ont bien besoin d’ici la levée des restrictions.

Toutefois, de nombreuses PME n’ont toujours pas accès aux programmes d’aide fédéraux malgré le fait qu’elles soient touchées par les restrictions. La FCEI exhorte le gouvernement fédéral à élargir le Programme de relance pour le tourisme et l’accueil (PRTA) afin d’y inclure les entreprises qui dépendent des secteurs du tourisme, de l’hébergement et de l’événementiel. D’autres améliorations doivent être apportées aux programmes d’aide fédéraux :

  • Réinstaurer le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), augmenter le prêt à 80 000 $ et la portion subvention à 50 %.
  • Rétablir la subvention salariale et l’aide au loyer à leurs niveaux du printemps 2021 et les rendre disponibles pour toutes les entreprises, quelle que soit leur baisse de revenus, jusqu’à concurrence de 75 % de subvention.
  • Inclure les nouvelles entreprises créées après le début de la pandémie dans tous les programmes de soutien aux entreprises.

Un grand nombre de PME vont devoir rembourser leurs dettes accumulées pendant la pandémie durant plusieurs mois, voire des années. Le gouvernement fédéral doit s’assurer que toutes les entreprises peuvent bénéficier du soutien dont elles ont besoin pour assurer leur relance.

La FCEI invite les propriétaires de PME à faire entendre leur voix en signant sa pétition réclamant des modifications des programmes d’aide fédéraux : fcei.ca/petitioncovid.

—Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales, Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI)

– 30 –

Renseignements :  
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected] 

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.
 

9 février 2022

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes