Skip to main content

Les PME appréhendent la grève illimitée dans les CPE

Montréal, le 25 novembre 2021- Une autre tuile tombe sur la tête des propriétaires de PME toujours fragilisés par les effets de la pandémie. Les entreprises composent avec une pénurie de main-d’œuvre sans précédent qui s’aggrave et qui oblige les dirigeants d’entreprises (63 %) et les employés clés (44 %) à travailler plus d’heures. Rappelons que le manque de places dans le réseau des services de garde occasionne déjà des problématiques de gestion de ressources humaines pour 71 % des PME québécoises.

« Une grève générale illimitée apporte son lot d’incertitudes pour les propriétaires de PME qui devront, pour certains, eux-mêmes compenser l’absence d’un ou de plusieurs employés. On oublie souvent que la moitié des entreprises ont moins de cinq employés. Pensons-y : pour ces dernières, un employé qui ne peut se présenter au travail représente un impact négatif de 20 % de l’apport de la main-d’œuvre sur la production. Sans tomber dans le détail de ce qui circule concernant les offres proposées, la capacité de payer des contribuables n’est pas infinie et leur générosité trouve peu de précédents. », affirme François Vincent, vice-président à la FCEI pour le Québec.

Un rappel de l’importance de la complémentarité des services de garde 

Ce sont 8 dirigeants de PME sur 10 qui demandent au gouvernement du Québec d’assurer des places aux parents et de prioriser la complémentarité du système avec les garderies non subventionnées. Une offre de service diversifiée qui inclut le secteur privé s’avère hautement pertinente dans la présente situation qui complique la vie de nombreuses entreprises et familles.

« Cette situation nous rappelle que de mettre tous ses œufs dans le même panier, lorsqu’on parle de services de garde, n’est pas la solution idéale pour répondre aux besoins des parents et des PME. Améliorons l'appui du gouvernement au réseau privé. La complémentarité est la clé d'une bonne politique pour la petite enfance », conclut François Vincent.

Méthodologie
Sondage Les services de garde éducatifs à l'enfance, résultats finaux du 26 mai au 15 juin 2021, n = 666 répondants membres du Québec. À titre comparatif, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de plus ou moins 3,8 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Sondage Votre voix, résultats préliminaires du 4 et le 24 novembre 2021, n = 574À titre comparatif, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de plus ou moins 4,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. 

– 30 –

Renseignements :
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected] 
 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes