Skip to main content

Réaction de la FCEI du Québec concernant l’annonce du ministre de la Famille à propos des mesures en matière de service de garde pour les parents avec des horaires atypiques

Montréal, le 9 mai 2022 - La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) salue l’annonce du ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, concernant les mesures en matière de service de garde pour les parents avec des horaires atypiques. Les résultats d’un sondage de la FCEI démontrent que 7 dirigeants de PME du 10 sont favorables à l’idée que les services de garde devraient couvrir des plages atypiques pour offrir plus de flexibilité aux besoins de leurs employés. Pour les membres de services de garde éducatifs à l’enfance (SGEE) de la FCEI, ils étaient la moitié (52 %) à demander la modernisation de la réglementation et des formalités administratives liées au secteur afin d’améliorer l’amplitude des horaires, les horaires atypiques, l’indexation de la contribution de base, etc. Les mesures annoncées aujourd’hui représentent une bonne nouvelle pour les entrepreneurs du Québec.

« La pénurie de main-d’œuvre est un frein majeur pour nos PME québécoises. L’enjeu est si aigu que tout absentéisme, causé notamment par l’offre de service de garde, a des conséquences majeures sur nos entrepreneurs allant de l’augmentation des heures de travail du dirigeant au refus de contrats. L’action du ministre Lacombe est à souligner. D’abord, on fait preuve d’innovation en utilisant des projets pilotes pour redéfinir la prestation de services aux parents. Ensuite, on pose les bases pour une meilleure conciliation travail-famille qui répondra encore mieux aux besoins des familles et des entreprises. Voilà des actions phares pour aider nos entreprises. Maintenant, il faut que le gouvernement du Québec poursuive son action pour augmenter le bassin de travailleurs au Québec, car tant pour les services de garde que pour les autres secteurs, la hausse des postes vacants nuit aux PME », mentionne François Vincent, vice-président pour le Québec de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

 

Méthodologie

Sondage Les services de garde éducatifs à l’enfance – juin 2021, résultats finaux du 26 mai au 15 juin 2021, n = 666 répondants membres du Québec. À titre comparatif, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de plus ou moins 3,8 points de pourcentage, 19 fois sur 20. Et n = 61 répondants gestionnaires de garderies du Québec.

Données les plus récentes sur l’impact de la pénurie de main-d’œuvre pour les PME du Québec (par secteur). Sondage de la FCEI, résultats finaux du 14 mars au 7 avril 2022, n = 1 332 membres FCEI du Québec. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 2,7 %, 19 fois sur 20.

 

A propos de la FCEI

La FCEI est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises (PME) comptant 95 000 membres au pays et 20 000 au Québec. Notre organisation est interpellée par tout ce qui touche le développement et l’essor des petites entreprises. Les PME membres affiliées œuvrent dans tous les secteurs d’activité et sont présentes dans toutes les régions. C’est ainsi qu’elle réunit et qu’elle représente plus de 300 entrepreneurs de garderies privées, subventionnées ou non subventionnées, ainsi que des travailleurs autonomes responsables d’un service de garde en milieu familial.

 

Renseignements :

Aïsha Laperrière, Coordonnatrice aux affaires législatives

[email protected]

Cell. : 514 817-0228

10 mai 2022

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes