Skip to main content

Santé mentale : les propriétaires de PME au bord du gouffre

Ottawa, le 3 mai 2022 – Après deux années de confinements et de restrictions, la moitié des propriétaires de PME (50 %) ont des difficultés à gérer les problèmes de santé mentale qui en découlent. C’est ce que montre un nouveau rapport de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) et de Nexim Canada (PrimaSure) intitulé Au bord du gouffre : la santé mentale dans les PME canadiennes. 

Ce rapport fait ressortir les pressions que la pandémie exerce sur les propriétaires de PME. « Posséder et gérer une entreprise peut être éprouvant et épuisant. Les propriétaires d’entreprise les plus susceptibles d’être au bord de l’épuisement sont ceux, notamment, qui ont toujours du mal à retrouver des niveaux de revenus normaux. Comme il existe peu de programmes et d’initiatives sur le bien-être et la santé mentale conçus pour les PME, il peut être difficile d’accéder à des ressources utiles », affirme Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.

Deux tiers (66 %) des propriétaires de PME sont au bord de l’épuisement professionnel. Mais ils ne sont pas les seuls à subir les effets néfastes de la pandémie. Les préoccupations des employés à l’égard de la santé mentale se sont accrues durant la pandémie. Notons que la proportion d’employeurs conscients des problèmes de santé mentale de certains de leurs employés a augmenté en 2022 par rapport à 2020 (54 % contre 35 %, respectivement). 

« Le stress et les embûches générés par la pandémie ont également nui à la capacité des propriétaires d’entreprise à assumer un rôle de soutien pour leurs employés. Souvent, dans les PME, il n’y a pas de département des ressources humaines. Alors, quand un propriétaire est lui-même stressé, il peut se sentir moins bien préparé pour prendre en charge les problèmes de santé mentale de ses employés », précise M. Guénette.

Il n’existe pas de solution unique aux problèmes de santé mentale au travail. Toutefois, les propriétaires d’entreprise et leurs employés peuvent suivre les quelques recommandations et stratégies suivantes :

  • Établir un dialogue ouvert sur la santé mentale dans les milieux de travail, apprendre à connaître ses collègues et chercher à obtenir des soins de façon proactive.
  • Mettre en place des initiatives abordables et facilement applicables pour soutenir les employés ou les collègues qui ont des troubles de santé mentale.
  • Donner l’exemple en matière d’équilibre vie-travail en respectant les limites entre vie professionnelle et vie personnelle selon les besoins de l’entreprise.

La FCEI conseille à tous les paliers de gouvernement et au secteur de la santé de collaborer pour trouver des mesures qui soutiennent les propriétaires de PME désireux d’améliorer les conditions de santé mentale dans leurs milieux de travail. La FCEI offre à ses membres des outils et des ressources pour promouvoir la santé mentale et le bien-être des employés, notamment des modèles de politique et des consignes en milieu d’emploi. Elle se réjouit de collaborer avec Nexim Canada (PrimaSure) pour développer un nouveau portail sur le bien-être qui permettra aux propriétaires de PME d’accéder à des ressources et à de l’information. 

« Au cours des dernières années, l’incidence de l’invalidité a augmenté de façon spectaculaire, les problèmes de santé mentale étant la cause principale de l’augmentation. Cette tendance s’est poursuivie tout au long de la pandémie, de nouvelles pressions devenant le catalyseur de ces problèmes de santé mentale. Dans le but de sensibiliser les membres et de mettre l’accent sur une composante intégrale et essentielle de la santé, nous sommes fiers de parrainer l’initiative de santé mentale de la FCEI », déclare Briana Desormeau, vice-présidente de Nexim Canada.

La FCEI espère que le gouvernement fédéral et le secteur de la santé mettront à profit leur expertise en prenant les mesures suivantes :

  • Évaluer les programmes actuels visant à améliorer l’éducation, la sensibilisation et la formation afin d’investir de manière optimale dans des ressources efficaces, fondées sur des données probantes et bénéfiques pour les milieux de travail.
  • Réduire le fardeau administratif et la paperasserie nécessaires pour accéder aux services de soutien en santé mentale afin de favoriser l’accès rapide à ces services et de réduire les temps d’attente.
  • Améliorer l’accès aux ressources et outils en ligne destinés aux PME. 

« Les PME n’ont peut-être pas toujours les ressources dont bénéficient les grandes entreprises, mais elles offrent à leurs employés des avantages uniques. Dans une équipe bien soudée, les propriétaires sont plus à l’aise pour discuter des problèmes de santé mentale au travail. C’est pourquoi il faut s’assurer que les outils nécessaires pour bien gérer ces enjeux sont facilement disponibles pour bien répondre à leurs propres besoins et à ceux de leurs employés », conclut M. Guénette.

Partenariat
Le rapport Au bord du gouffre : la santé mentale dans les PME canadiennes a été réalisé en partenariat avec PrimaSure, une solution d’assurance de Nexim Canada. 

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

À propos de Nexim Canada
Nexim Canada a été fondé en 2006 pour établir une présence nationale au sein de l’industrie de l’assurance collective. Depuis sa création, Nexim fournit des solutions d’assurance collective partout au Canada à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) qui compte plus 95 000 membres. Avec un réseau de 250 conseillers à travers le Canada, nous sommes en mesure d’affecter des conseillers locaux aux clients tout en garantissant la même qualité et la même norme de service, peu importe le code postal. Étant un expert en assurance collective et gérant le rôle de support commercial dans la relation, Nexim s’est naturellement tourné vers l’ajout d’une division d’agent général pour soutenir son réseau de conseillers à travers le pays et fournir un accès complet au marché des compagnies d’assurance et des TPA/TPP.

– 30 –

Renseignements :
Milena Stanoeva, FCEI
Cell. : 416-648-0538
[email protected] 

Briana Desormeau
Vice-présidente de Nexim Canada
[email protected]

3 mai 2022

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes