close search dialog

Baromètre des affairesMD : la confiance des PME baisse pour le 4e mois de suite dans un contexte de pénuries de main-d’œuvre et de hausse des prix de l’énergie

Montréal, le 28 juillet 2022 — Le niveau d’optimisme des propriétaires de PME a baissé en juillet pour le quatrième mois d’affilée, marquant un net recul par rapport à juin. Le dernier Baromètre des affairesMD de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) montre que l’indice de confiance sur trois mois a perdu près de 8 points (46,7) et l’indice sur 12 mois près de 7 points (52,7).

« L’inflation pèse vraiment lourd sur les PME en ce moment. Les prévisions de croissance des prix et les plans de hausse des salaires ont atteint des records historiques. Par ailleurs, les chefs de PME s’inquiètent de plus en plus des pénuries de main-d’œuvre et des coûts des intrants, en particulier des prix de l’énergie et des carburants. Mais ce qui est pire encore, c’est qu’ils ont le sentiment de ne pas être entendus : seuls 16 % estiment que le gouvernement fédéral est sensible aux pressions qu’ils subissent en termes de coûts, d’après l’un de nos récents sondages. Il ne faut pas s’étonner qu’ils soient inquiets quant à l’avenir », déclare Simon Gaudreault, vice-président de la recherche et économiste en chef à la FCEI.

Seulement 32 % des chefs de PME pensent que leur entreprise se porte bien et 20 % sont d’avis contraire. Les plans d’embauche de personnel à temps plein se sont encore affaiblis : 20 % des répondants envisagent de recruter du personnel au cours des trois prochains mois, alors que 17 % comptent réduire leurs effectifs. Les prévisions moyennes de croissance des prix (4,7 %) et les plans moyens de hausse des salaires (3,4 %) restent à des sommets historiques.

Les pénuries de main-d’œuvre sont de loin le principal facteur limitant la croissance des PME : 52 % et 39 % respectivement pour la main-d’œuvre qualifiée et non qualifiée. Les prix de l’énergie et des carburants exercent toujours la pression la plus forte en termes de coûts, affectant la majorité des PME (76 %).

L’indice de confiance à court terme s’est détérioré dans toutes les provinces et dans la quasi-totalité des secteurs. À l’échelle provinciale, l’Ontario (44,7) et Terre-Neuve-et-Labrador (45,7) terminent au bas du classement. Les résultats sectoriels sont, pour leur part, les plus faibles du côté de l’agriculture (37,7) et du commerce de détail (38,7). Le secteur de l’hébergement/la restauration (59,1) est le plus optimiste de tous malgré une perte de 9 points par rapport au mois dernier.

« Ces indicateurs devraient servir aux gouvernements un sérieux avertissement sur la précarité des PME. Ils seraient avisés d’en tenir compte dans leurs décisions économiques et politiques au cours des prochains mois parce que les entreprises ne peuvent supporter plus de pression », conclut Andreea Bourgeois, directrice de l’économie à la FCEI.

Méthodologie

Baromètre des affaires de juilletMD : Les résultats de juillet 2022 s’appuient sur 734 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues entre le 5 et le 13 juillet. Les résultats sont exacts à +/- 3,6 points de pourcentage, 19 fois sur 20. Chaque mois, l’ensemble des indicateurs est recalculé pour le mois précédent afin d’inclure tous les résultats de ce mois.

La proportion de propriétaires de PME qui ont le sentiment d’être entendus par le gouvernement fédéral est basée sur le sondage Votre voix − Juin 2022 réalisé en ligne auprès de membres FCEI du 9 au 30 juin 2022. Cette question a suscité 2 490 réponses. À titre de comparaison, pour un échantillon probabiliste ayant un nombre égal de répondants, la marge d’erreur serait de plus ou moins 2,0 %, 19 fois sur 20. Les résultats obtenus sont finaux.

À propos de la FCEI

La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

− 30 −

Renseignements :

Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Cell. : 514-817-0228
affaires.publiques@fcei.ca