Skip to main content

Ce n’est pas le temps de réduire les subventions pour les salaires et le loyer, affirme la FCEI

Montréal, le 22 juillet 2021 – De très nombreuses PME ont encore besoin des programmes de soutien du gouvernement fédéral pour survivre, alors que seulement 35 % d’entre elles ont retrouvé leur niveau de ventes normal, prévient la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). Pourtant, le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) a pris fin le mois dernier et le gouvernement a commencé à éliminer progressivement la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) et la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL). La FCEI invite donc les PME à signer sa pétition pour mettre fin à ces réductions.

« Les propriétaires de PME ont très hâte de remplacer les subventions par des ventes, mais en ce moment, seulement un tiers des PME ont retrouvé leur niveau de ventes habituel. Nos membres nous disent qu’il est beaucoup trop tôt pour baisser progressivement la subvention salariale et la subvention du loyer. Le gouvernement a déjà commencé à réduire ces programmes importants, à un moment où de nombreuses PME font toujours face à des restrictions de leur capacité d’accueil », déclare Jasmin Guénette, vice-président aux affaires nationales de la FCEI.  

De nombreuses PME, notamment dans le secteur touristique, de l’événementiel ainsi que des arts et spectacles, ont informé la FCEI qu’elles ne verront pas leur chiffre d’affaires se rétablir avant 2022. 

Les taux de subvention les plus élevés 

  6 juin - 3 juillet 4 juillet - 31 juillet 1 août - 28 août 29 août - 25 sept. Après le 26 sept.
SSUC (salaire) 75 % 60 % 40 % 20 % 0 %
SUCL (loyer) 75 % 60 % 40 % 20 % 0 %

La FCEI demande donc au gouvernement fédéral de maintenir les taux des programmes de subventions à leur niveau du mois de juin et de les prolonger jusqu’à ce que l’économie soit complètement ouverte. 

La FCEI encourage les propriétaires d’entreprises à signer la pétition et à contacter leur député(e) fédéral(e) avant le 1er août (date d’ouverture des demandes pour la période de juillet) pour pousser le gouvernement à :  

  • Prolonger la SSUC et la SUCL jusqu’à novembre (au minimum).
  • Maintenir les taux de subvention de ces deux programmes à leur niveau de juin.
  • Faire en sorte que toutes les PME, y compris les nouvelles entreprises, aient accès à ces programmes.

« Bien que ces programmes soient coûteux, il est important de garder à l’esprit que les PME qui n’ont plus besoin de soutien n’en reçoivent plus, puisque les subventions sont basées sur les pertes de revenus causées par la pandémie », indique M. Guénette.

« Après 16 longs mois de pandémie, les restrictions sont enfin levées, mais pour de nombreuses PME, le défi est loin d’être terminé. Il est essentiel, surtout à l’approche d’une élection fédérale, de veiller à ce que les programmes de soutien soient là pour les PME », conclut M. Guénette.

Pour toute demande médiatique ou entrevue veuillez contacter : 
Milena Stanoeva, FCEI
647-464-2814
[email protected]

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.  
 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes