Skip to main content

Déclaration de la FCEI au sujet de l’élargissement du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC)

Ottawa, le 4 décembre 2020 – La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) se réjouit que l’élargissement du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), annoncé il y a quelques mois, soit maintenant disponible. Dorénavant, les propriétaires de PME qui ont déjà reçu le prêt de 40 000 $ pourront accéder à 20 000 $ supplémentaires, dont 10 000 $ peuvent être convertis en subvention. Quant à ceux qui feront la demande pour la première fois, ils pourront bénéficier d’un prêt de 60 000 $. Cet élargissement fait suite à la bonne nouvelle de la semaine passée qui soulignait la prolongation du CUEC jusqu’au 31 mars 2021. 

Le CUEC constitue une aide vitale pour de nombreux entrepreneurs, particulièrement pour ceux qui sont touchés par de nouvelles restrictions et fermetures un peu partout au pays. Selon un sondage de la FCEI, près d’un quart des propriétaires d’entreprise s’attendent à manquer d’argent dans les trois mois à venir. Il est donc primordial de veiller à ce que ce soutien se poursuive aussi longtemps que la crise perdure. 

La FCEI demande aussi que les entreprises en démarrage puissent accéder au CUEC ainsi qu’aux autres programmes d’aide fédéraux. D’autres ajustements au CUEC doivent également être apportés, comme l’élargissement de son accès aux entrepreneurs qui ne possèdent pas de numéro d’entreprise et à ceux qui ont des dépenses non reportables, mais qui n’ont pas signé de contrat avant le 1er mars. 

La FCEI invite aussi le gouvernement à apporter des ajustements à ses autres programmes de soutien. Parmi les changements suggérés, la FCEI recommande de fournir une aide au loyer rétroactive pour couvrir les mois d’avril à septembre et de bonifier le montant de la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) en accordant un supplément aux entreprises contraintes de fermer en raison des directives publiques.

La FCEI reconnaît le travail accompli par la vice-première ministre Chrystia Freeland et la ministre de la Petite Entreprise, Mary Ng, qui ont démontré une écoute proactive des préoccupations des PME et qui ont su apporter des correctifs nécessaires aux programmes d’aide disponibles.

— Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

      – 30 –

Renseignements :
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]  

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes