Passer au contenu principal

Déclaration de la FCEI sur l’élargissement du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC)

  • Accueil
  • Déclaration de la FCEI sur l’élargissement du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC)

Ottawa, le 19 mai 2020 – La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) se réjouit de l’annonce du gouvernement fédéral concernant l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC). Pendant de nombreuses semaines, la FCEI a vivement recommandé au gouvernement d’étendre le CUEC à davantage d’entreprises, notamment pour les plus petites qui ont une masse salariale inférieure à 20 000 $ en 2019. 

Le CUEC constitue une véritable bouée de sauvetage pour beaucoup de PME dont 25 % du prêt, soit un maximum de 10 000$, peut être transformé en subvention directe. Grâce à cette aide, plusieurs entreprises sont en mesure de couvrir certains de leurs frais fixes. C’est donc une bonne nouvelle que les entreprises familiales qui privilégient un revenu de dividendes plutôt qu’un salaire et celles qui emploient des travailleurs contractuels, par exemple les salles de sport ou les salons de coiffure, puissent bientôt y accéder. Il est aussi encourageant de constater que les entrepreneurs qui gèrent leurs entreprises avec un compte bancaire personnel ainsi que les entreprises en démarrage seront bientôt inclus dans un volet distinct du programme.

Cependant, il est primordial que cet élargissement des critères d’admissibilité au CUEC soit opérationnel le plus rapidement possible. Les entreprises qui ont été exclues du CUEC ont traversé deux mois en recevant très peu d’aide et elles doivent faire face à leurs obligations comme le paiement du loyer dû le 1er juin, au même titre que d’autres entreprises. Nous sommes prêts à travailler de concert avec le gouvernement pour que les changements annoncés aujourd’hui puissent bénéficier à tous les propriétaires de PME.

Alors que de nombreuses provinces s’apprêtent à rouvrir leur économie, les PME auront besoin d’un soutien continu pour amorcer et réussir la relance de leurs activités durant les mois à venir. À cet effet, la FCEI a recommandé au gouvernement d’augmenter le montant du CUEC mis à la disposition des propriétaires d'entreprises et la portion qui peut être transformée en subvention, tant et aussi longtemps que la crise perdure.  Il est important de souligner que le prêt initial de 40 000 $ ne suffira pas pour de nombreuses entreprises. Certaines sont toujours complètement fermées et plusieurs autres seront confrontées à une période de relance éprouvante. De plus, un élargissement du CUEC aux entreprises dont la masse salariale en 2019 excède 1,5 million de dollars devrait également être envisagé.  

La FCEI continue aussi de préconiser des changements majeurs au programme d'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC). Trop d'entreprises risquent d’être privées de cette aide, dont elles ont cruellement besoin, si leur propriétaire décide de ne pas participer au programme. La FCEI a donc demandé au gouvernement fédéral de simplifier l’AUCLC pour permettre aux locataires d'accéder directement à une aide équivalente à 50 % de leur loyer sans que cela dépende de la participation des propriétaires d’immeubles commerciaux.

Enfin, les propriétaires d'entreprises qui ont besoin d'aide pour analyser les lignes directrices provinciales ou les programmes auxquels ils pourraient être admissibles, peuvent désormais accéder gratuitement aux outils, services et conseils d'experts de la FCEI à l'adresse suivante : fcei.ca/adhesiondecouverte

Nous encourageons aussi fortement toutes les PME à ajouter leur voix à la nôtre par le biais de nos sondages hebdomadaires sur la COVID-19 afin de s'assurer que les gouvernements leur fournissent les programmes et le soutien dont elles ont besoin pour traverser les mois à venir et se relever de la crise.

-    Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) 
 
À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. 

– 30 –

Renseignements :
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]