Skip to main content

Déclaration nationale de la FCEI au sujet des nouvelles restrictions COVID-19

Montréal, le 17 décembre 2021 — La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) exhorte les gouvernements à faire preuve de prudence et à éviter de semer la crainte alors qu’ils envisagent d’imposer une nouvelle série de restrictions aux PME en réponse au variant Omicron. 

Les PME canadiennes sont au bord du gouffre : seules 36 % d’entre elles ont retrouvé des ventes normales et leur confiance à court terme est toujours au plus bas. Parmi celles qui n’ont pas retrouvé des ventes normales, 22 % estiment qu’elles survivront moins de six mois en raison de leurs pertes de revenus actuelles. Même si des restrictions ou des fermetures ne sont pas imposées, de nombreuses entreprises ont commencé à perdre des clients à la suite des annonces des gouvernements fédéral et provinciaux au sujet du variant Omicron. 

L’imposition de restrictions ne devrait être qu’une solution de dernier recours, justifiée par des données scientifiques probantes. Si elles sont mises en place, Ottawa et les provinces doivent les accompagner immédiatement d’aides directes destinées aux entreprises. Notons que la plupart des programmes de soutien provinciaux sont fermés depuis des mois et que certains sont seulement des prêts. Malheureusement, le projet de loi C-2  adopté hier n’a pas été modifié adéquatement. Le gouvernement fédéral va donc empêcher environ 80 % des PME de bénéficier des subventions pour les salaires et les loyers nécessaires à leur survie.  

La FCEI demande aux gouvernements de faire le maximum pour éviter les fermetures d’entreprises dans les prochaines semaines qui seront déterminantes. Les PME ont déjà assumé la plus lourde partie du fardeau des restrictions et ne se remettront pas d’une nouvelle série de fermetures ou de restrictions de capacités d’accueil. 

— François Vincent, vice-président à la FCEI.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. 

– 30 –

Renseignements :
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Cell. : 514 817-0228
[email protected]
 

17 décembre 2021

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes