Passer au contenu principal

Énoncé économique du Canada : les PME souhaitent que les programmes d’aide soient améliorés

  • Accueil
  • Énoncé économique du Canada : les PME souhaitent que les programmes d’aide soient améliorés

Ottawa, le 8 juillet 2020 – En prévision du portrait économique qui sera présenté aujourd’hui par le ministre des Finances, Bill Morneau, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a établi une liste de recommandations pour soutenir les PME canadiennes et relancer l’économie. 

« La route est longue et cahoteuse pour nos PME. Elles sont 14 % à risquer de faire faillite ou de mettre fin à leurs activités. Il est essentiel, si nous souhaitons éviter des fermetures définitives, d’améliorer sans plus tarder les programmes d’aide. Il est d’autant plus important de veiller à ce que les changements apportés à ces mesures soient mis en œuvre rapidement, car des dizaines de milliers d’entreprises à travers le pays continuent de passer entre les mailles du filet et ne reçoivent pas le soutien dont elles ont vraiment besoin », déclare Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI. 

Voici les mesures clés recommandées par la FCEI pour aider les PME à réembaucher du personnel, à payer leurs coûts fixes et à retrouver la rentabilité :

  1. Permettre à un plus grand nombre de PME d’accéder à la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) en supprimant ou en abaissant le critère de perte de revenus de 30 %. Il est aussi possible d’élargir l’accès à ce programme en introduisant un système à échelon pour que les entreprises connaissant une perte de revenus moindre puissent tout de même bénéficier d’une subvention salariale appropriée.
  2. Continuer d’offrir la Prestation canadienne d’urgence (PCU) aux Canadiens sans emploi, à la condition d’exiger des bénéficiaires qu’ils soient disponibles et à la recherche active d’emploi. Les versements de la PCU devraient toutefois prendre fin si un travailleur se voit rappelé par son entreprise ou recruté pour un nouvel emploi.
  3. Accroître le montant du prêt du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) à 60 000 $, augmenter à 50 % la portion pouvant être transformée en subvention et permettre à toutes les entreprises d’y accéder (y compris les entreprises en démarrage et celles qui possèdent un compte personnel pour la gestion de leurs activités).
  4. Permettre aux locataires commerciaux de recevoir directement les versements de l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC), réduire le critère de la baisse des revenus et prolonger ce programme jusqu’en septembre.  
  5. Encourager les personnes à reprendre leur train de vie quotidien en remplaçant les messages comme « restez chez vous » par « retournez au travail, magasinez, pratiquez des loisirs et poursuivez vos affaires courantes en toute sécurité », tout en promouvant les PME dès que l’occasion se présente. 

« Les propriétaires de PME craignent que les clients ne reviennent pas suffisamment vite pour leur permettre de survivre les prochains mois. Ils ont besoin d’être rassurés et de savoir qu’ils pourront bénéficier de tout le soutien nécessaire durant la période de réouverture et de relance de l’économie. Nous attendons avec impatience la mise à jour financière d’aujourd’hui et travaillerons de concert avec le gouvernement fédéral dans les mois à venir pour les conseiller sur les meilleures mesures de soutien des PME », conclut M. Guénette. 

Pour plus d’informations, lisez la lettre de la FCEI adressée au gouvernement fédéral. 

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –

Renseignements :  
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]