Passer au contenu principal

En l’absence d’un plan de gestion de la COVID-19 cohérent, les groupes d’entreprises du Canada prennent les choses en main

  • Accueil
  • En l’absence d’un plan de gestion de la COVID 19 cohérent, les groupes d’entreprises du Canada prennent les choses en main

Ottawa, le 16 décembre 2020 – Les principaux groupes commerciaux du Canada ont présenté aujourd’hui leur plan pour renverser la tendance à l’approche nationale fragmentée, qui consiste à réagir simplement à l’augmentation des chiffres quotidiens de la COVID-19.

Les cas de COVID-19 augmentant à un rythme alarmant, nos dirigeants doivent faire face à un difficile exercice d’équilibre. Le défi pour nous tous est de déterminer la voie à suivre pour protéger la santé des Canadiens, en ce qui concerne la COVID, la santé mentale et d’autres aspects, ainsi que leur bien-être économique. Cependant, il n’est ni socialement ni économiquement viable de compter fortement sur des confinements successifs en attendant qu’un vaccin efficace soit disponible à grande échelle l’année prochaine.

D’ici à ce que la pandémie soit totalement maîtrisée, il sera important pour le Canada de gérer la maladie en contrôlant sa propagation et sa gravité, tout en permettant aux Canadiens de reprendre une plus grande partie de leurs activités normales. La santé publique doit être la priorité absolue, et une stratégie bien conçue pour gérer la COVID-19 permettra de sauver des vies et de réduire les dommages socioéconomiques de la pandémie. Toutefois, pour atteindre ces résultats, nous devons passer d’une simple réaction à la maladie à un contrôle actif de celle-ci. 

Une stratégie nationale cohérente doit réunir les trois niveaux de gouvernement qui travaillent ensemble en tant que partenaires, en s’attaquant ensemble à ces six éléments clés :

  • des politiques fondées sur des données et sur la science pour limiter la propagation du virus
  • un dépistage rapide et une traçabilité des contacts à grande échelle
  • des communications ouvertes, transparentes et des messages uniformes
  • un soutien sur mesure pour les personnes les plus touchées sur le plan économique
  • un plan bien conçu, bien organisé et bien communiqué pour l’administration des vaccins
  • une approche globale pour évaluer les coûts et les avantages des actions de lutte contre la maladie

Aujourd’hui, la Chambre de commerce du Canada, le Conseil canadien pour le commerce autochtone, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, et le Conseil canadien du commerce de détail lancent ensemble la Stratégie pancanadienne de gestion de la COVID-19. Ce document fournit le cadre qui permettra à nos gouvernements de commencer enfin à prendre de l’avance sur la pandémie. La stratégie a été envoyée directement au premier ministre, aux 13 premiers ministres provinciaux du Canada et aux maires canadiens (par l’intermédiaire de la Fédération canadienne des municipalités). Nous espérons qu’ils agiront rapidement pour intégrer les principes de la stratégie dans leurs activités quotidiennes.

De plus, les quatre groupes demandent à tous les Canadiens de montrer leur soutien à cet effort en signant une pétition, qui demande à nos gouvernements de mettre en œuvre la stratégie pancanadienne de gestion de la COVID-19.

Le cadre complet du plan stratégique et la pétition pour les Canadiens peuvent être consultés sur le site Web StrategieNationale.ca.

Citations supplémentaires

« Non seulement les confinements généralisés ont été dévastateurs pour les petites entreprises, mais la fragmentation des approches des différents gouvernements peut nuire à la confiance du public et des entreprises dans les mesures qu’on nous demande d’adopter. De plus, beaucoup trop d’entreprises sont passées entre les mailles du filet des programmes d’aide fédéraux et provinciaux. Neuf mois après le début de la pandémie, nous devrions être en bien meilleure position pour répondre aux défis sanitaires et économiques que pose la COVID-19. »

– Dan Kelly
Président et chef de la direction
Fédération canadienne de l’entreprise indépendante

« Bien que l’on soit optimiste quant à la possibilité qu’un vaccin soit largement distribué dans tout le Canada d’ici le milieu ou la fin de 2021, nous ne pouvons pas perdre de vue le véritable préjudice qui se produit chaque jour en ce moment. De même, nous ne pouvons pas nous permettre de maintenir l’approche réactionnaire au quotidien et les confinements tournants jusqu’à ce que la vaccination soit répandue à grande échelle. Les milieux d’affaires sont prêts à faire preuve de leadership et à aider nos gouvernements à effectuer d’urgence le travail essentiel de mise en œuvre d’une stratégie pour commencer à gérer la crise actuelle. »

– L’honorable Perrin Beatty
Président et chef de la direction
Chambre de commerce du Canada

« Il est essentiel de passer à l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes. Les décisions politiques, en particulier au niveau provincial et municipal, sont souvent prises sans données à l’appui ou sans justification cohérente, le pire étant les approches disparates de confinement « à l’aveuglette ».  Les détaillants soutiendront les mesures qui ciblent correctement la propagation de l’infection et s’efforceront de contenir les préjudices économiques dans la mesure du possible.  Nous ne pouvons pas soutenir des expérimentations politiques dont le lien avec l’amélioration de la santé est incertain et qui ont des effets secondaires économiques dévastateurs. »

– Diane J. Brisebois
Présidente et chef de la direction
Conseil canadien du commerce de détail

« Les entreprises autochtones continuent de se heurter à des obstacles historiques et institutionnels importants au développement, à la croissance et à l’expansion des entreprises et la pandémie n’a fait qu’exacerber ces inégalités. La deuxième vague de la pandémie a des effets dévastateurs sur les communautés autochtones. Le moment est venu de mettre en place une stratégie pour assurer une reprise équitable de cette période difficile. »

– Tabatha Bull
Présidente et chef de la direction
Conseil canadien pour le commerce autochtone

À propos de nos organisations

La Chambre de commerce du Canada — Parce que les affaires sont importantes

La Chambre de commerce du Canada contribue au développement des entreprises qui soutiennent nos familles, nos communautés et notre pays. Nous y parvenons en influençant la politique gouvernementale, en fournissant des services commerciaux essentiels et en mettant les entreprises en contact avec de l’information qu’elles peuvent utiliser, avec des possibilités de croissance et avec un réseau de chambres locales, d’entreprises, de décideurs et d’homologues de tout le pays, dans tous les secteurs de l’économie et à tous les niveaux de gouvernement, ainsi qu’au niveau international. Nous apportons un soutien inébranlable aux entreprises et au rôle vital qu’elles jouent dans l’édification et le maintien de notre grand pays. En savoir plus : www.chamber.ca

Conseil canadien pour le commerce autochtone

CCCA s’est engagé à la pleine participation des peuples autochtones à l’économie du Canada. Le CCCA est une association nationale non partisane qui offre des connaissances, des ressources et des programmes à la fois aux entreprises autochtones et non autochtones qui favorisent les occasions de développement économique pour les peuples et les entreprises autochtones partout au Canada.  Pour plus d’information, visitez le site Web www.ccab.com.

FCEI

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) est la plus grande association de petites et moyennes entreprises au Canada, avec 110 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions. La FCEI se consacre à l’augmentation des chances de réussite des propriétaires d’entreprises en faisant évoluer les politiques à tous les niveaux du gouvernement, en fournissant des conseils et des outils spécialisés et en négociant des économies exclusives. Pour en savoir plus, consultez le site Web fcei.ca.

Conseil canadien du commerce de détail

Le secteur du commerce de détail est le plus grand employeur du secteur privé au Canada.  Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) représentent plus des deux tiers des ventes au détail du pays. Le CCCD est une association sans but lucratif, financée par l’industrie, qui représente les petites, moyennes et grandes entreprises de détail dans toutes les collectivités du pays. En tant que Voix des détaillantsMC au Canada, nous représentons 45 000 commerces de détail indépendants, régionaux et nationaux de grande distribution et de spécialité, et marchands en ligne offrant des marchandises diverses, des produits de pharmacie et des produits d’épicerie. www.RetailCouncil.org

-30-

Renseignements :
Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected]