Skip to main content

La FCEI salue la prolongation du moratoire de remboursement pour les aides aux entreprises du gouvernement du Québec

Montréal, le 22 novembre 2021 - La Fédération de l’entreprise indépendante (FCEI) accueille positivement la prolongation jusqu’au 31 janvier 2022 du moratoire pour le remboursement du capital et des intérêts liés aux aides financières accordées dans le cadre du volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) du programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME). La FCEI en avait fait la demande dans une lettre au ministre de l’Économie

« Les PME québécoises se trouvent toujours dans une situation précaire et sont encore fragilisées par les restrictions économiques liées à la pandémie. En effet, la moitié d’entre elles n’ont pas retrouvé leurs revenus normaux. Il est nécessaire de leur donner plus de temps pour se refaire une santé. Par la prolongation du moratoire de remboursement pour les aides, le gouvernement du Québec démontre de la sensibilité pour épauler les entreprises encore affectées négativement par la pandémie », commente François Vincent, vice-président à la FCEI pour le Québec.  

La FCEI salue également l’aide additionnelle proposée par le gouvernement dans le cadre du PAUPME. Les PME faisant face à une reprise plus lente à cause de la COVID-19 pourraient bénéficier d’un prêt ou d’une garantie de prêt d’un montant additionnel maximal de 50 000 $. 

« Le gouvernement du Québec peut continuer dans cette direction et adopter encore plus de flexibilité pour les petites entreprises en étalant les remboursements sur une plus grande période (10 ou 15 ans plutôt que 36 mois). Cela permettrait aux PME de prendre le temps de se reconstruire et de retrouver leur vitalité prépandémique. Il faut se rappeler qu’elles ont accumulé une dette moyenne de près de 100 000 $ en raison de la COVID-19. Un étalement du remboursement sur plusieurs années ferait baisser les mensualités de remboursement, ce qui ferait toute une différence pour les petites entreprises lourdement endettées », conclut François Vincent.

À propos de la FCEI 
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 95 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus. 

– 30 –

Renseignements :
Maud Larivière, attachée de presse, FCEI
Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
[email protected] 
 

Partagez cet article: Partagez cet article sur les réseaux sociaux
Sujets dans cet article: Communiqués de presse

Documents connexes